La cigarette du réveil, plus néfaste que les autres ?

La cigarette du réveil, plus néfaste que les autres ?
La cigarette du réveil, plus néfaste que les autres ?
Selon une récente étude américaine, fumer dès le réveil augmenterait significativement les risques de développer un cancer du poumon. Des conclusions qui viennent d’être publiées dans la revue Cancer.
A lire aussi

Allumer une cigarette dès le réveil aurait une influence sur le développement du cancer. C’est ce que révèle une récente étude menée par des scientifiques du Penn State College of Medicine (Pennsylvanie, Etats-Unis) et publiée dans la revue Cancer. En effet, selon celle-ci, les personnes qui fument dans les 30 minutes suivant leur réveil augmenteraient de 79 % les risques de contracter un cancer du poumon en comparaison avec celles qui attendent au moins une heure.
Selon le docteur Joshua Muscar, auteur principal de ces recherches menées auprès de 7 600 sujets, ces fumeurs auraient,dans le corps, des taux de nicotine et d’autres produits toxiques plus élevés que les autres. La raison ? Ils auraient tendance à inhaler davantage la fumée de leur  première cigarette.
Des conclusions qu’il convient toutefois de nuancer. Ainsi, les chercheurs doivent désormais répondre à cette question. Ce risque accru de cancer du poumon est-il dû à un tabagisme plus agressif le matin, lorsque l’organisme est à jeun ? Ou est-ce l’accoutumance plus sévère de son auteur, incapable de commencer une journée sans fumer, qui favorise ce risque ? Affaire à suivre…

VOIR AUSSI :

Tabac : dangereux dès la première cigarette
Tabac : des images chocs obligatoires sur les paquets de cigarettes
Tabac : les photos choc déjà sur les paquets de cigarettes
Arrêter de fumer : le parcours du combattant