Les fraises et les myrtilles, bonnes pour le coeur des femmes ?

Les fraises et les myrtilles, bonnes pour le coeur des femmes ?
Les fraises et les myrtilles, bonnes pour le coeur des femmes ?
Manger des myrtilles et des fraises permettrait de réduire les problèmes de cœur chez les femmes, selon une étude anglo-américaine publiée dans la revue Circulation. Consommées trois fois par semaines, elles diminueraient d'un tiers les risques de crise cardiaque.
A lire aussi


Ce n'est pas la première fois qu'une étude démontre les bienfaits des fraises et des myrtilles sur la santé. Celle-ci, réalisée conjointement par des chercheurs de Harvard et des scientifiques britanniques de l'Université d'East Anglia, montre que ces fruits permettraient de réduire les problèmes de cœur chez les femmes. En effet, celles (93 600 femmes âgées de 25 à 42 ans) ayant consommé myrtilles et des fraises au moins trois fois par semaine pendant 18 ans ont vu les risques de crise cardiaque diminuer d'un tiers.

Car, selon l'étude publiée dans la revue Circulation, ces fruits sont riches en anthocyane, un composant des flavonoïdes, un antioxydant que l'on retrouve aussi dans le vin, les mûres et les aubergines. Cet élément concourrait en effet à la dilatation des artères, essentielle au bon fonctionnement cardiovasculaire. Selon Eric Rimm, professeur à la Harvard School of Public Health de Boston « ce simple changement alimentaire pourrait avoir un impact significatif sur les efforts de prévention », d'autant qu'« il est facile d'incorporer des myrtilles et des fraises au régime hebdomadaire des femmes ». Vous reprendrez bien une fraise ?

VOIR AUSSI

Le stress, un facteur de risque plus important pour le cœur des femmes
AVC : la meilleure prévention, "prendre du temps pour soi"
Tabac, stress et pilule : un cocktail explosif pour le cœur des femmes
Le poisson protège le cœur des femmes