Boissons énergisantes : le gouvernement appelle à la vigilance

Boissons énergisantes : le gouvernement appelle à la vigilance
Boissons énergisantes : le gouvernement appelle à la vigilance
Deux décès par crise cardiaque suspectés d'être liés à la prise de boissons énergisantes ont été rapportés jeudi dernier à l'Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses). Le ministère de la Santé appelle l'Agence à renforcer sa vigilance.
A lire aussi
Un an au gouvernement et des critiques : Marlène Schiappa fait le bilan
News essentielles
Un an au gouvernement et des critiques : Marlène Schiappa...


Risques cardiaques, neurologiques et cardiovasculaires : de nombreux effets secondaires liés à la consommation de boissons énergisantes ont été répertoriés par l’Agence nationale de sécurité sanitaire depuis 2008. Deux décès par crise cardiaque datant de 2011 et 2012 seraient même liés à leur absorption.

La ministre des Affaires sociales et de la Santé Marisol Touraine rappelle que ces boissons contiennent des substances stimulantes (caféine, taurine, guarana…) qui peuvent provoquer des effets indésirables dans certaines situations, lorsqu'elles sont combinées avec des activités sportives ou la prise d’alcool par exemple.

Le ministère préconise de réserver ces boissons aux adultes et de les déconseiller aux femmes enceintes et aux sportifs. Les doses ne doivent pas non plus être excessives : la consommation ne devrait pas dépasser 125 ml par jour, soit la contenance d’une demi-canette standard.

Viviane Clermont

Avec AFP
Crédit photo : Stockbyte

VOIR AUSSI

Taxe sodas : les boissons énergisantes davantage taxées ?
Banane vs energy drinks : des apports en glucides équivalents
Eaux, sodas : la vérité sur les boissons