Aluminium : risque de cancer et dangers pour la santé

Aluminium : risque de cancer et dangers pour la santé
Aluminium : risque de cancer et dangers pour la santé
Très utile en cuisine pour emballer les aliments on sait moins que dans la cuisine on s’en sert sans le savoir, il est présent dans la composition des médicaments, des aliments et même des cosmétiques.
A lire aussi

Longtemps considéré comme inoffensif, le Président de l'Association santé environnement France le Dr Pierre Souvet tire la sonnette d’alarme. Des études prouvent que l’aluminium serait responsable de cancers mais également de maladie de Parkinson et d'Alzheimer.


La consommation la plus courante est dans l’eau potable car on ajoute du sulfate d'aluminium pour rendre l'eau potable transparente. Depuis l’an 2000, l'étude PAQUID a prouvé que le risque de contracter la maladie d’Alzheimer est plus élevé à 1,99 fois dans certaines régions où l'eau est riche en aluminium (plus de 0,1mg/litre).

Certains malades ayant des insuffisances rénales et qui effectuent plus régulièrement des dialyses ont depuis les années 1976 des maladies neurologiques plus souvent que d’autres sujets sains. A cause de l'aluminium présent dans l'eau du liquide de dialyse qui passe directement dans le sang et donc dans le cerveau.

D’autres sujets souffriraient de convulsions, de troubles moteurs et aussi de troubles de langage, ce qui accélère le vieillissement du cerveau en se fixant sur les tissus cérébraux. Depuis, de nombreuses études notamment de l'Inserm ont montré la nocivité de l'aluminium sur le cerveau, l'aluminium dans certaines régions a été remplacé par du chlorure ferrique qui est une substance plus inoffensive.