Attention aux perturbateurs endocriniens de votre salle de bain

Attention aux perturbateurs endocriniens de votre salle de bain
Attention aux perturbateurs endocriniens de votre salle de bain
L’association UFC-Que Choisir vient de publier une nouvelle étude qui devrait faire beaucoup parler d’elle puisqu’elle révèle que de nombreux produits que l’on utilise quotidiennement dans notre salle de bain contiendraient des perturbateurs endocriniens. Parmi les produits pointés du doigt, on trouve le dentifrice Colgate Total ou encore un gel douche Nivéa Oil.
A lire aussi
Et si la meilleure crème anti-rides était (déjà) dans votre salle de bains ?
News essentielles
Et si la meilleure crème anti-rides était (déjà) dans...

Régulièrement pointés du doigt, les perturbateurs endocriniens peuvent avoir des conséquences importantes sur notre santé et sont pourtant présents dans de nombreux produits que l’on utilise plus ou moins régulièrement. Selon une étude de l’UFC-Que Choisir, de nombreux produits « dangereux » seraient présents dans notre salle de bain.

L’association UFC-Que Choisir a testé 66 produits d’hygiène, tels que des shampoings, des déodorants ou encore des laits pour le corps et autres dentifrices et produits de beauté afin de déterminer s’ils contenaient des perturbateurs endocriniens. Et les résultats sont pour le moins effrayants.

Ainsi, le gel douche Nivea Water lily & oil contiendrait « du propylparaben à une dose supérieure à la recommandation du Comité Scientifique pour la Sécurité des Consommateurs » et le dentifrice Colgate Total « une teneur en triclosan susceptible d'effet sur la thyroïde ».

Rappelons que les perturbateurs endocriniens font l’objet d’études régulières et qu’ils ont un impact sur la fertilité notamment.

Suivez-nous sur Twitter pour ne plus rien louper !

Dans l'actu