Quel exercice pour muscler son périnée ?

Quel exercice pour muscler son périnée ?
Quel exercice pour muscler son périnée ?
Négligé et trop souvent maltraité, le périnée a pourtant son importance et il faut l'entretenir. Plus exposé chez les femmes, il mérite davantage d'attention, et c'est justement l'objet de la Semaine de la continence urinaire qui a lieu du 8 au 13 avril.
A lire aussi


Le périnée s’étend du pubis à la base de la colonne vertébrale. Il soutient les organes génitaux externes et l'anus. C’est un groupe de muscles qui joue un rôle déterminant dans la sexualité et le plaisir, mais qui permet aussi la continence urinaire donc empêche les fuites mais aussi les descentes d'organes.

Les muscles du périnée doivent s'entretenir comme tous les autres muscles, la gymnastique périnéale (ou gym du périnée) est donc vivement recommandée : contractez les muscles du plancher pelvien (comme si vous reteniez un gaz ou interrompiez un jet d'urine. Vous devez ressentir un resserrement et une légère remontée du bassin dans le corps, autour du vagin et de l'anus) pendant 5 secondes, puis relâchez 5 secondes. Renouvelez cet exercice 10 fois chaque jour. L'avantage c'est qu'il se pratique discrètement et à tout moment. À noter : exercer son périnée améliore le plaisir sexuel.

Quels sports pour ne pas abîmer son périnée ?

Certains sports, qui sollicitent beaucoup les tissus du périnée, sont considérés comme risqués. Le trampoline, la gymnastique acrobatique, l'aérobic, le saut de haies, le basket, le volley, le handball, la course à pied ou encore les arts martiaux sont à éviter.

Le tennis et le ski présentent un risque modéré. Quant à la marche, la natation, le vélo, le roller et le golf, ils sont sans danger.

Elodie Cohen Solal

VOIR AUSSI

Orgasme : renforcez votre périnée !
Le vélo, mauvais pour la sexualité féminine
L’orgasme par le sport, une bonne nouvelle ?