Cancer de la peau : comment surveiller ses grains de beauté ?

Cancer de la peau : comment surveiller ses grains de beauté ?
Cancer de la peau : comment surveiller ses grains de beauté ?
À l'occasion de la Journée nationale de prévention et de dépistage des cancers de la peau qui aura lieu le 30 mai, les dermatologues offrent une consultation gratuite et anonyme aux Français. L'objectif ? Informer sur l'importance d'une détection rapide des cancers cutanés.
A lire aussi


La Journée nationale de prévention et de dépistage des cancers de la peau, initiée par le Syndicat national des dermatologues, avec le soutien de l'Institut national du cancer (INCa), aura lieu le 30 mai. Pour l’occasion, des centaines de dermatologues bénévoles proposeront des consultations gratuites aux Français.

Le but de cette journée ? Informer le public sur l'importance de détecter rapidement les différents cancers cutanés. Les dermatologues présenteront le dépistage des cancers de la peau, et plus particulièrement du mélanome, et prodigueront leurs conseils pour apprendre à rechercher d'éventuelles taches pigmentaires spécifiques.

Un grain de beauté et un début de mélanome se ressemblent énormément, et peuvent être facilement confondus. Plus le mélanome est détecté tôt, et plus efficace sera la prise en charge, le traitement et la guérison. Le déceler rapidement permet surtout de ne pas le laisser s’étendre à d’autres parties du corps en créant des métastases. Environ 25% des mélanomes malins sont des grains de beauté qui ont évolué à cause d'expositions solaires trop intenses et trop fréquentes. Il est donc important de surveiller ses grains de beauté.

Comment surveiller un grain de beauté ?

En vous examinant régulièrement, dans l’idéal deux à trois fois par an. Vous augmenterez ainsi vos chances de dépister tôt les mélanomes.

Nue, placez-vous devant un grand miroir, et prenez un miroir à main pour vérifier chaque recoin de votre peau.
Examinez le devant et le dos de votre corps, puis levez les bras pour étudier chaque côté.
Pliez les coudes et regardez vos mains, vos avant-bras, l'arrière et la partie supérieure de vos bras ainsi que vos ongles.
Observez le devant et l'arrière de vos jambes, ainsi que vos fesses et vos organes génitaux.
Asseyez-vous pour examiner vos pieds, le dessous et les espaces entre les orteils.
Scrutez votre visage, votre cou et votre cuir chevelu.

Quand consulter un dermatologue ?

Faites un check-up dermatologique pour dépister la moindre lésion suspecte. Si l'un de vos grains de beauté change rapidement de taille, de couleur ou même d'épaisseur, consultez immédiatement. De même s'il vous démange, saigne et ne guérit pas ou encore présente une plaque écailleuse ou croûtée.

L'Institut national du cancer a d'ailleurs imaginé la règle de l'ABCD pour vérifier vos grains de beauté. Chaque lettre (A, B, C, et D) représente une caractéristique. Si vous possédez l'une d'entre elles, c'est qu'il faut vous rendre chez un dermatologue.
A pour asymétrie : une moitié n'est pas identique à l'autre.
B pour bords : les bords sont irréguliers, dentelés ou imprécis.
C pour couleur : la couleur change ou varie selon l'endroit (elle devient noire ou possède des teintes de rouge, de blanc, de bleu ou de gris).
D pour diamètre : le diamètre excède 6 mm

Elodie Cohen Solal

VOIR AUSSI

Hausse des cancers de la peau : les jeunes femmes plus touchées
Cancer de la peau : les traitements progressent !
Cancer de la peau : un médicament pour traiter les cancers avancés