Calvitie : un traitement miracle pour faire repousser les cheveux enfin trouvé ?

Calvitie : un traitement miracle pour faire repousser les cheveux enfin trouvé ?
Calvitie : un traitement miracle pour faire repousser les cheveux enfin trouvé ?
Les résultats sont encourageants : 5 sur 7. C'est le nombre de greffes réussies par les chercheurs l'université Columbia à New York qui sont parvenus après des années d'insuccès à faire repousser des cheveux, d'après l'étude parue lundi dans les « Comptes rendus de l'Académie américaine des sciences » (PNAS). Alors, la calvitie c'est bientôt fini ?
A lire aussi
Cette maman a trouvé l'astuce imparable pour faire manger son fils
News essentielles
Cette maman a trouvé l'astuce imparable pour faire manger...


Après 40 ans d’insuccès, des chercheurs de l'université Columbia à New York ont trouvé une solution à la calvitie, selon une étude parue lundi dans les « Comptes rendus de l'Académie américaine des sciences » (PNAS). Si jusque-là seuls des traitements pour ralentir la chute des cheveux avait été mis au point, désormais la repousse pourrait être possible. Pour y arriver, les scientifiques ont cultivé en laboratoire des cellules humaines du derme papillaire provenant de sept personnes. Celles-ci ont ensuite été réimplantées sur la peau d’une souris afin que cette greffe produise des follicules pileux et donc des cheveux. Dans cinq cas sur sept, le test a produit des cheveux pendant au moins six semaines.

Déterminer les propriétés intrinsèques des cheveux

« Cette technique pourrait rendre la greffe de cheveux accessible à des personnes avec un petit nombre de follicules, chez les hommes comme chez les femmes, ou chez les sujets ayant souffert de brûlures », a expliqué le Dr Angela Christianio, professeur de dermatologie à l'université Columbia à New York, principal co-auteur de l'étude dans PNAS. L’étude a par ailleurs montré que les nouveaux follicules pileux étaient humains et génétiquement similaires aux donneurs de cellules papillaires, pourtant les scientifiques doivent continuer leur travail avant que cette technique puisse être utilisée. Ces derniers doivent en effet encore comprendre comment sont déterminées les propriétés des cheveux : comme leur couleur, leur angle de pousse, leur emplacement sur la tête et leur texture.

VOIR AUSSI

Les femmes testent 150 coupes de cheveux dans leur vie
Quatre astuces pour faire blondir ses cheveux naturellement
Ce que vos cheveux révèlent de votre état de santé
Visage, cheveux, ventre : ces parties du corps qui préoccupent les femmes