Les plantes, solution pour combattre les excès de Noël ?

Les plantes, solution pour combattre les excès de Noël ?
Les plantes, solution pour combattre les excès de Noël ?
Après les repas copieux de Noël, rien de mieux que de manger des plantes médicinales pour résoudre vos problèmes d’estomac. C’est en tout cas ce que préconise une chercheuse espagnole, Concha Navarro, dans un entretien publié vendredi 27 décembre par le journal ABC
A lire aussi
Barbie veut maintenant combattre les clichés sexistes : on y croit ?
News essentielles
Barbie veut maintenant combattre les clichés sexistes :...


Trois entrées, un plat de résistance, deux desserts… Foie gras, coquilles Saint Jacques, pintade, bûche glacée… Le repas de Noël et ses excès, c’est bon, mais derrière ça laisse des des kilos en trop. Alors pour se remettre d’appoint, rien de mieux que de manger des plantes. Oui des fleurs. C’est le conseil donné par la présidente du Centre de Recherche en phytothérapie de Grenade (Infito), en Espagne, Concha Navarro.

Les plantes favorisent la digestion

La chercheuse, relayée par le journal ABC, recommande la prise de préparation pharmaceutiques faits à base de plantes, pour aider l’organisme à s’épurer et éliminer les toxines. La silymarine, fait à base de chardon, améliore le fonctionnement du foie et de la vésicule billiaire et favorise la digestion de substances grasses.

Un autre produit naturel préconisé par Concha Navarro est le chitosan, une substance qui provient de certains crustacés comme les crabes ou les langoustes. « Son plus grand atout est la capacité d'absorber une partie de la graisse par le biais d’excrétions », explique Concha Navarro. La présidente d’Infito rappelle également que les plantes médicinales « doivent être dispensées en pharmacie pour avoir toutes les garanties d’efficacité et de sécurité ».