Le nombre de découvertes de séropositivité s'est stabilisé en France

Le nombre de découvertes de séropositivité s'est stabilisé en France
Le nombre de découvertes de séropositivité s'est stabilisé en France
D'après une étude publiée aujourd'hui, le nombre de nouveaux cas de porteurs du virus du Sida en France reste stable. Précision inquiétante pourtant, le pourcentage de détections tardives est très élevé.
A lire aussi


Le nombre de nouveaux cas de porteurs de Sida se stabilise en France. C’est en effet le résultat d’une étude publiée aujourd’hui dans le Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH). « Après avoir diminué significativement entre 2004 et 2007, le nombre de découvertes de séropositivité s’est stabilisé depuis » note le BEH. Il a également précisé que 44% de ces nouveaux cas concernait la région Île-de-France.

Selon l’épidémiologiste universitaire à Bordeaux François Dabis, le taux de nouvelles contaminations reste lui encore « beaucoup trop élevé ». Il est d’ailleurs chiffré à près de 7 000 par an. « Face à ce constat d'échec, les stratégies conventionnelles de prévention ont atteint leurs limites » précise François Dabis. Le nombre de dépistages est d’ailleurs resté stable en 2010 avec 4,98 millions de tests réalisés. D’après le BEH, « ce nombre qui avait augmenté de 2003 à 2005, atteignant 5,29 millions, a diminué en 2006 puis s'est stabilisé ». Mais avec 77 tests pour 1 000 habitants, « ce niveau est très insuffisant » affirme l’épidémiologiste. Selon lui, pour réduire de « 80 à 90% le taux de nouvelles infections » d’ici cinq ans, il faudrait « doubler puis tripler » ce niveau et remédier aux diagnostics tardifs. Car 30% des découvertes de nouveaux cas de séropositivité sont effectivement considérées comme « très tardives ».

Alexandre Roux

Avec AFP
Crédit photo : iStockphoto

VOIR AUSSI

Sida : un rapport de l'Onusida laisse espérer la fin de l'épidémie
Sida : seulement 30% des Français ont peur de la maladie
Sida : 40 000 porteurs insouciants en France
Sida : un nouveau vaccin thérapeutique bientôt testé