Affaire du tweet : Thomas Hollande se moque de Valérie Trierweiler

Affaire du tweet : Thomas Hollande se moque de Valérie Trierweiler
Affaire du tweet : Thomas Hollande se moque de Valérie Trierweiler
Dans cette photo : Valérie Trierweiler
Après le soutien à Olvier Falorni, adversaire de Ségolène Royal au second tour des législatives, par valérie Trierweiler sur Twitter, nombreux sont ceux qui ont donné leur avis, commenté, critiqué ou défendu celui-ci. Et pourtant, on n'avait pas encore entendu Thomas Hollande, le fils aîné de François Hollande et Ségolène Royal. C'est chose faite.
A lire aussi


En effet, ainsi que le rapporte le site menly.fr, un envoyé spécial du Monde aurait interrogé le jeune homme sur sa présence discrète sur le réseau social dont on parle. Ce à quoi il aurait répondu, non sans malice : "François ne me fait pas confiance sur mes tweets", faisant alors clairement référence à la désormais célèbre interview que la compagne de son père avait donnée à Femme Actuelle, et dans laquelle elle déclarait mot à mot la même chose.

Une manière drôle, élégante mais cinglante de railler gentiment celle qui a "meurtri" sa mère, ainsi que Ségolène Royal l'avait déclaré dans le journal Libération.

Quant à Valérie Trierweiler, elle ne s'est plus exrpimé publiquement depuis l'affaire. D'autre part, selon une info RTL, elle n'accompagnerait pas son compagnon à l'étranger et n'était pas non plus présente à la soirée électorale hier soir. Enfin, son nom a été retiré du site Internet de l'Elysée et son compte Facebook supprimé. Son compte Twitter, lui, est toujours accessible mais silencieux...