Strip-Tease : « Recherche bergère désespérément » fait polémique

Strip-Tease : « Recherche bergère désespérément » fait polémique
Strip-Tease : « Recherche bergère désespérément » fait polémique
Une fois n’est pas coutume, c’est un numéro de l’émission « Strip-Tease » qui a créé le malaise en début de semaine. Ce reportage s’intéressait à Damien, un jeune agriculteur célibataire et à sa famille. A la recherche de l’amour, il décidé de faire venir une jeune roumaine prénommée Roxana. Une émission visible en replay streaming sur Pluzz si vous l’avez manquée.
A lire aussi


Pour une fois que ce n’est pas une émission comme « Secret Story 6 » qui fait polémique, il y a de quoi s’attarder un peu. C’est un numéro inédit de l’émission « Strip-Tease » qui a provoqué le malaise des téléspectateurs lundi soir tard dans la nuit. Ce reportage intitulé « Recherche bergère désespérément » était centré sur Damien, un jeune agriculteur qui cherche l’amour et pense le trouver auprès d’une jeune roumaine prénommée Roxana et venue spécialement pour ça. Mais les choses se passent assez mal et la jeune femme décide de rentrer chez elle au grand désespoir de Damien et de toute sa famille.

Un reportage bien loin des jolies scènes que l’on peut voir dans l’émission « L’amour est dans le pré » qui s’intéresse aussi aux amours des agriculteurs, apparemment un sujet très en vogue. Suite à la polémique et aux réactions des téléspectateurs, un des producteurs de l’émission « Strip-Tease » a décide de s’exprimer.

« Je n'ai jamais vu L'Amour est dans le pré mais sur ce que vous dites, je ne sais pas... Moi, je suis un enfant de l'après-guerre, qui a vécu dans un petit village au fin fond de la Wallonie, et de mes copains de l'école primaire, les trois quarts étaient comme Damien. C'est-à-dire des garçons qui ont commencé à travailler à la ferme à 14 ans, avec leurs parents, et le problème pour eux, et bien c'était les filles. Personnellement, j'ai toujours connu ça, même si j'ai quitté la campagne depuis longtemps, mais je pensais que c'était fini ces histoires. Alors quand j'ai découvert Damien et ses grands-parents, je me suis retrouvé 60 ans en arrière ! Alors croire que ce sont des gens exceptionnels, c'est nier le problème. Certes, ça n'est pas la joie, ça n'est pas Miami, mais c'est un problème qui existe vraiment dans les campagnes » indique le producteur pas si choqué que ça par le reportage diffusé lundi que vous pouvez revoir en replay streaming si vous l’avez manqué.