Justin Bieber craque : "Anne Frank aurait pu être une bielieber"

Justin Bieber craque : "Anne Frank aurait pu être une bielieber"
Justin Bieber craque : "Anne Frank aurait pu être une bielieber"
Dans cette photo : Justin Bieber
De passage à Amsterdam pendant sa tournée européenne, Justin Bieber a visité la maison d'Anne Frank avant de se fendre d'un commentaire dans le livre d'or du musée : « Anne était une fille super, elle aurait pu être une belieber ».
A lire aussi


Justin Bieber
, l’idole des cours de récré hyper-médiatisé, se change en bad boy au comportement discutable et enchaîne les frasques : en retard à ses propres concerts, il frappe un paparazzi, commet un excès de vitesse, consomme de la marijuana, vomit sur scène, se fait expulser du Meurice lors d’un séjour parisien : la totale.

Une visite inspirante

Dernier exploit en date pour le jeune homme de 19 ans : après 1h30 de visite du musée Anne Frank à Amsterdam, il laisse son autographe dans le livre d’or de la maison dans laquelle s'est cachée pendant des mois l'adolescente juive, pendant la guerre, avant d'être dénoncée et déportée dans un camp de concentration où elle trouvera la mort en 1945. « C’était vraiment inspirant comme visite. Anne était une fille super, elle aurait pu être une belieber ». Oups… Rappelons que les « beliebers » sont les fans du chanteur, contraction de Bieber et de believer (« croyant »).

Bieber, trop égocentrique?

Les réactions outrées ne se font pas attendre sur la page Facebook de la maison d’Anne Frank, qui a publié le mot plein d’esprit du jeune homme. « Apprends le respect », lui conseille-t-on, pendant que d’autres dénoncent son égocentrisme : « Je suppose que lorsqu’il ira à Berlin, il dira « Ich bin ein Belieber ».

Victoria Houssay

VOIR AUSSI

IVG : la mère de Justin Bieber part en croisade contre l’avortement

L'INFO DES MEMBRES

Justin Bieber provoque la mort d’un paparazzi
Justin Bieber : une coupe de cheveux à la Rihanna
Justin Bieber: le premier amour de la soeur de Miley Cyrus