Northampton: une «épidémie» de clowns terrorise désormais les habitants - en vidéo

Northampton: une «épidémie» de clowns terrorise désormais les habitants - en vidéo
Northampton: une «épidémie» de clowns terrorise désormais les habitants - en vidéo
Dans cette photo : Stephen King
Les apparitions de clowns terrorisant les passants se multiplient dans la ville de Northampton (nord-ouest de Londres). Ces happenings étranges qui se répètent inquiètent à tel point que la police locale s’est vue forcer de réagir, et de donner quelques conseils ce jeudi 28 novembre.
A lire aussi

« Nous comprenons que [ces clowns] peuvent ennuyer certaines personnes, tout particulièrement les plus jeunes ainsi que les personnes âgées », explique la police du district de Norfolk (dont dépend Northampton) dans un communiqué dont des extraits sont publiés par le Guardian. Plusieurs dépôts de plainte, suggèrent que, ce qui semble être causé en réalité des plaisantins déguisés en clown, poursuivent leurs « victimes » une partie de leur chemin. À la clé, surtout de grosses frayeurs, et une certaine panique un peu partout en Angleterre, tant l’affaire est magnifiée par les réseaux sociaux.

De l’humour ?

Grimés de la tête aux pieds, ces individus imitent en fait le costume de Pennywise, ce clown meurtrier imaginé par Stephen King et immortalisé au cinéma dans le film « Ça ». Le but avoué de ces clowns horrifiants, est d’attendre qu’une personne soit interpellée par son accoutrement… lorsque cela arrive, le clown triste poursuit un moment sa « victime » pour lui donner la frousse, avant de finalement… la laisser tranquille.

Pour tenter de rassurer tout le monde, la police a donc souligné le fait qu’il n’est pas interdit de se déguiser en clown, et qu’aucun cas de blessure, ou de harcèlement réel n’a été recensé. Tout juste les officiers ont-ils pour instruction, lors qu’ils rencontrent ces individus, de « leur conseiller fortement, de manière verbale, de ne pas continuer ». Dans le communiqué, la police suggère par ailleurs aux passants de « ne pas réagir », lorsqu’ils rencontrent un clown, puis que c’est le moyen le plus efficace de ne pas les intéresser.

En septembre dernier, le précurseur de cet « humour » des plus étranges, avait capturé son propre personnage dans une vidéo - rapidement devenue virale:

Dans l'actu