Michael Jackson poussé au suicide à cause de ses dettes…selon le Dr Murray

Michael Jackson poussé au suicide à cause de ses dettes…selon le Dr Murray
Michael Jackson poussé au suicide à cause de ses dettes…selon le Dr Murray
Dans cette photo : Michael Jackson
Ed Chernoff, l’avocat du docteur Conrad Murray (poursuivi pour homicide involontaire pour la mort de Michael Jackson), affirme que les dettes du Roi de la Pop l’auraient poussé au suicide. Retour sur la polémique.
A lire aussi

Dans sa requête déposée hier devant la Cour supérieure de Los Angeles, Ed Chernoff, l’avocat du Dr. Murray affirme que "l'argumentaire de la défense sera que Michael Jackson a été victime d'un acte désespéré et qu'il a pris des mesures désespérées qui ont causé sa mort". Pour info, le Roi de la Pop accumulait plus de 500 millions de dollars de dettes avant sa mort.

Le parquet accuse le Dr. Murray d’avoir injecté une dose létale de Propofol au chanteur le 25 juin 2009. La défense avait déjà évoqué l’argument du « suicide » pendant les audiences préliminaires. Cette fois, l’avocat du Dr. Murray avance qu’«au moment de sa mort, Michael Jackson était un homme désespéré par sa situation financière » et qu’« il se serait administré lui-même une dose létale de Propofol pour mettre fin à ses jours ».

Conrad Murray a toujours reconnu avoir administré du Propofol au Roi de la Pop le jour de sa mort, mais à la demande expresse de Michael Jackson. Il risque, en cas de condamnation, jusqu'à quatre ans de prison.

VOIR AUSSI