Rohff vs Booba : le rappeur reconnait avoir frappé la victime

Rohff vs Booba : le rappeur reconnait avoir frappé la victime
Rohff vs Booba : le rappeur reconnait avoir frappé la victime
Le rappeur français Rohff a été placé en garde à vue mardi matin, suite à la violente agression d’un vendeur de la boutique de son rival Booba. Le rappeur a avoué avoir frappé le jeune homme lors de la bagarre.
A lire aussi


La bataille d’égo qui fait rage entre les deux rappeurs français Rohff et Booba a mal tourné lundi après-midi. Une dizaine d’agresseurs, parmi lesquels figurait Rohff se sont rendus dans la boutique parisienne Unküt, la marque du rappeur Booba, pour ce qui ressemble à une expédition punitive, et ont violemment attaqué le jeune vendeur de 19 ans qui y travaillait, à coup de pieds et coups de poings. Placé en garde à vue mardi matin, le rappeur Rohff a finalement avoué : oui il a participé à l’attaque et il a porté la main sur le vendeur. Ce qu’a confirmé son avocat dans une interview sur le plateau du Grand Journal : « Il reconnait en effet avoir donné une gifle, sans doute appuyée ».

>> Booba vs Rohff : un clash qui tourne mal dans une boutique <<

Quand la journaliste Maïtena Biraben lui demande s’il a par la suite « cherché à retenir les autres » agresseurs, l’avocat a répondu que non, mais que Rohff « affirme ne pas avoir participé à ce qui aurait été d’autres coups portés par ces jeunes fanatiques qui l’avaient accompagné ». La version du rappeur est qu’il aurait rencontré un groupe de fans devant la boutique de son rival alors qu'il se promenait dans le quartier pour se rendre dans un magasin distributeur de sa propre marque. Rentrant dans la boutique, Rohff aurait été invectivé par le vendeur et la situation aurait dégénéré.

>> Booba : ses fans clashent Rohff sur son Instagram <<