Ophelia : la course à la photo de l'accusatrice de DSK

Ophelia : la course à la photo de l'accusatrice de DSK
Ophelia : la course à la photo de l'accusatrice de DSK
Dans cette photo : Dominique Strauss-Kahn
Les médias du monde entier font leurs choux gras de la DSK-gate. Après la photo de Dominique Strauss-Kahn menotté, publiée ce matin, c'est après celle de la femme de chambre qui accuse l'homme politique que tous les journaux courent...
A lire aussi
Cette photo d'une footballeuse australienne déclenche une avalanche de sexisme
News essentielles
Cette photo d'une footballeuse australienne déclenche une...

La direction du Sofitel aurait demandé à ses employés de protéger la femme de chambre qui accuse Dominique Strauss-Kahn d'agression sexuelle et tentative de viol, en ne donnant aucune indication sur celle-ci.

Malgré tout, certaines informations semblent se recouper et un "portrait" se précise : la jeune femme aurait 32 ans et élèverait seule sa fille dans le Bronx. Sur ses origines, les témoignages divergent puisque certains la disent originaire d'Afrique alors que d'autres la prétendent portoricaine. Quant à son prénom, est-il sorti ou non de l'imaginaire des internautes ? Toujours est-il que sur Twitter, bruisse la rumeur que la femme de chambre s'appellerait Ophelia, information reprise depuis par les journaux qui aimeraient en savoir davantage sur la femme qui a fait tomber le Président du FMI et, surtout, aurait subi de sa part l'agression sexuelle qu'elle décrit dans son témoignage.

Peu habiles, les avocats de DSK se sont dits surpris de découvrir une femme "peu séduisante", cherchant peut-être à prouver ainsi l'innocence de leur client. Quant au journal France Soir, il rapporte qu'un chauffeur de taxi tenait du voiturier de l'hôtel Sofitel que : "[...] cette femme de ménage était une trentenaire très jolie, qu'elle avait de gros seins et de belles fesses."

Devant tant de contradictions, et surtout tant de mystères, la chasse à la photo d'"Ophelia" est lancée.

VOIR AUSSI

DSK : Retour sur ses déclarations prémonitoires faites à Libération

DSK défendu par Benjamin Brafman, ancien avocat de P. Diddy et Michael Jackson

Anne Sinclair, Première dame favorite