Benjamin Biolay "irrésistible" : Isabelle Boulay avoue que "l'envie est venue" - Vidéo

Benjamin Biolay "irrésistible" : Isabelle Boulay avoue que "l'envie est venue" - Vidéo
Benjamin Biolay "irrésistible" : Isabelle Boulay avoue que "l'envie est venue" - Vidéo
Dans cette photo : Benjamin Biolay
Comme Nathalie Péchalat, Isabelle Boulay était samedi 24 mai l'invitée de Laurent Ruquier dans "On n'est pas couché". Après avoir "embêté" la patineuse avec Jean Dujardin, l'animateur s'est ensuite attaqué aux rapports entre Isabelle Boulay et son parolier, Benjamin Biolay. L'occasion de confidences inattendues...
A lire aussi

Laurent Ruquier a eu fort à faire samedi dernier avec ses invitées féminines, qu'il a inlassablement harcelées de questions pour qu'elles lui fassent des confidences sur leurs proches célèbres. Ce fut le cas de Nathalie Péchalat, dont Aymeric Caron et lui-même ont vainement tenté d'obtenir des précisions quant à la supposée idylle qu'elle entretient avec l'acteur Jean Dujardin, ainsi que l'affirmait récemment l'hebdomadaire Paris Match.

Puis, ce fut au tour d'Isabelle Boulay de prendre place dans le célèbre fauteuil près de l'animateur d'On n'est pas couché. Longuement, la chanteuse s'est exprimée sur son album de reprises de Serge Reggianni avant que Laurent Ruquier ne décide de l'interroger sur Benjamin Biolay, lequel intéresse lui aussi de près le même hebdomadaire pour sa supposée histoire d'amour avec l'une de nos chanteuses françaises les plus populaires.

"Il est sublime"

"Votre mari doit être inquiet quand vous travaillez avec lui parce que c'est un chaud, Benjamin Biolay", a ainsi commencé Ruquier, évoquant les quatre albums d'Isabelle Boulay réalisés par celui que l'on surnomme "le nouveau Gainsbourg", avant d'ajouter : "Y'a pas une chanteuse qui ait échappé à Benjamin Biolay".

Si, moi, signifie alors la Canadienne en levant le doigt, mutine, puis de concéder : "Il est sublime, mais si je traverse de l'autre côté du miroir, peut-être qu'on ne pourra plus jamais travailler ensemble."

"Ah mais l'envie est venue ?", interroge alors Ruquier, excité par la confidence.

"C'est sûr ! Je l'avoue. Y'a personne qui peut dire qu'il n'est pas irrésistible", a alors répondu la rousse artiste.

Pour revoir la séquence :