Affaire Bygmalion: “l’UMP devrait être dissout” pour deux tiers des Français

Affaire Bygmalion: “l’UMP devrait être dissout” pour deux tiers des Français
Affaire Bygmalion: “l’UMP devrait être dissout” pour deux tiers des Français
Dans cette photo : Alain Juppé
L’affaire Bygmalion continue de miner l’UMP. Un sondage OpinionWay pour Clai-Metronews-LCI publié vendredi 6 juin révèle que plus des deux tiers des Français souhaitent que l’UMP soit dissout afin de recréer un nouveau parti de droite. Un autre sondage, cette fois-ci BVA, commandé par le Parisien et i>Télé révèle que les personnes interrogées préfèrent Alain Juppé à Nicolas Sarkozy pour affronter efficacement le Front National.
A lire aussi
Un tiers des Français estime que le travail nuit à leur vie de couple
travail
Un tiers des Français estime que le travail nuit à leur...

Rien ne va plus pour une grande majorité de Français à l’UMP. Embourbé dans l’affaire Bygmalion, menacé par la guerre des chefs, le parti politique conservateur devrait être dissout selon 64% des Français, selon ce sondage. Dans le détail, les électeurs de Marine Le Pen sont 79% à souhaiter la dissolution de l’UMP, proportion que l’on retrouve peu ou prou parmi les électeurs du parti socialiste (77%). Sur la question de l’opposition au Parti Socialiste, le Front National est pour 34% des Français celui qui s’oppose le mieux à la majorité. Un chiffre à relativiser toutefois: 40% des personnes interrogées affirment qu’aucun parti ne s’oppose efficacement au gouvernement.

>> Lire aussi: Pour Nadine Morano, le triumvirat Fillon-Juppé-Raffarin est illégitime <<

Un autre sondage BVA montre que 77% des personnes interrogées souhaiteraient qu’Alain Juppé devienne président de la République en 2017 contre 74% pour François Fillon et seulement 65% pour Nicolas Sarkozy. Malgré tout, il reste plébiscité par 73% des sympathisants de droite - et plus de 96% des sympathisants UMP. A droite toujours, 70% préfèrent Alain Juppé (87% parmi les sympathisants de l’UMP), et 66% François Fillon (82%).