Luis Suarez : un sex-toy à l’effigie du footballeur adepte de la morsure

Luis Suarez : un sex-toy à l’effigie du footballeur adepte de la morsure
Luis Suarez : un sex-toy à l’effigie du footballeur adepte de la morsure
Dans cette photo : Luis Suarez
La morsure de Luis Suarez sur le défenseur Giorgio Chiellini lors du choc Uruguay-Italie a paradoxalement renforcé son statut de star. Barcelone serait prêt à mettre 100 millions sur la table pour s'attacher ses services. Et comble de la gloire, une boutique en ligne d’accessoires coquins a imaginé un sex-toy à l’effigie de l’irascible buteur uruguayen.
A lire aussi


Alors que la Coupe du Monde de football bat son plein et que la France s’apprête à affronter l’Allemagne en quart de finale du championnat, les résultats des matchs ne sont pas les seuls à susciter l’intérêt des supporters. En effet, les frasques des joueurs déchaînent tout autant les passions. Dernier exemple en date avec la morsure de l’Uruguayen Luis Suarez  sur le joueur de la Juve Giorgio Chiellini lors du match opposant l’Italie à l’Uruguay le 24 juin dernier. Un geste dont les images, largement détournées par les internautes, ont fait le tour du monde.

Suarez, c'est aussi une pince à tétons vendue 33 euros

Surfant sur la soudaine célébrité mondiale du joueur et sur son fameux coup de crocs, Oliver & Eva, une boutique en ligne d’accessoires coquins a monté un ingénieux coup marketing en imaginant un sex-toy à l’effigie de l’Uruguayen.  L’objet est une pince surmontée de la tête de Luis Suarez, destinée à faire pression sur les tétons.  Son prix : 299 couronnes, soit 33 euros. Par voie de communiqué de presse, Tobias Lundqvist, le directeur général de la boutique, a souhaité que Luis Suarez soit désormais « fier de répandre un peu de plaisir et d'amour, malgré son erreur sur le terrain ».

>> Coupe du monde Brésil : Luis Suarez, Tyson, Watts... retour sur les "cannibales" du sport << 

À noter que la boutique Oliver & Eva avait déjà démontré son intérêt pour le football en proposant des sex-toys aux couleurs du club le plus populaire de deuxième division suédoise, Hammarby.