Mad Men: Christina Hendricks dénonce les inégalités salariales des femmes

Mad Men: Christina Hendricks dénonce les inégalités salariales des femmes
Mad Men: Christina Hendricks dénonce les inégalités salariales des femmes
Dans cette photo : Christina Hendricks
Dans une vidéo du site “Funny Or Die”, l’actrice de Mad Men, Christina Hendricks, dénonce les inégalités salariales des femmes qui subsistent encore et toujours depuis les années 1960 aux Etats-Unis.
A lire aussi
A Rueil-Malmaison, 3 femmes dénonçant une pancarte sexiste convoquées par la police
News essentielles
A Rueil-Malmaison, 3 femmes dénonçant une pancarte...

À quel point les conditions de travail des femmes et leur salaire ont ils changé entre les années 1960 et 2014 ? Dans une vidéo du site « Funny Or Die », l’actrice de Mad Men Christina Hendricks montre d'abord que sur la forme, l’équivalent du boulot de secrétaire a subi de nombreuses révolutions qui rendraient une personne ayant voyagé dans le temps complètement perdue. Mais sur le fond, les inégalités hommes-femmes se sont-elles pour autant réduites, pris dans le tourbillon de la modernité ?


Les femmes doivent encore et toujours se battre contre les inégalités hommes-femmes dans l’entreprise

Certes, les ordinateurs de bureau ont remplacé les machines à écrire, et les salades un tantinet tristounettes ont remplacé les repas au Martini: on ne s’étonnera donc pas que le jeu de Christina Hendricks (aka Joan Holloway dans Mad Men) soit complètement anachronique dans un bureau moderne. Et pourtant, il y a un message derrière ce petit jeu: comme l’explique Hendricks à la fin de la courte vidéo, les femmes sont toujours en lutte aux Etats-Unis (et partout ailleurs dans le monde) contre les inégalités salariales et sociétales.

Dans la première puissance mondiale, le contingent des femmes représente encore 70% de la totalité des travailleurs rémunérés au salaire minimum - et lorsqu’on regarde la liste des 500 PDG les plus riches dans le monde, seules 15% sont des femmes… en 2014. Et Christina Hendricks de conclure, pince sans rire: « Si l’on fait tourner nos entreprises comme dans les années 1960, je me comporterais comme si on y était encore ». Et toc. Voici la vidéo:

À propos
Christina Hendricks