"Sans-dents" : une pub pour des lunettes se moque de François Hollande

"Sans-dents" : une pub pour des lunettes se moque de François Hollande
"Sans-dents" : une pub pour des lunettes se moque de François Hollande
Dans cette photo : François Hollande
Il fallait s’y attendre. Les marques profitent du scandale des « sans-dents » pour vendre ce qu’elles ont à vendre. La Générale d’Optique en tête.
A lire aussi


Les marques n’ont pas tardé à surfer sur l’énorme buzz provoqué par Merci pour ce moment, le livre choc de Valérie Trierweiler, et notamment sur le scandale des sans-dents. « En réalité, le président n'aime pas les pauvres. Lui, l'homme de gauche, dit en privé : "les sans-dents", très fier de son trait d'humour », balance en effet l’ex-compagne du chef de l’État dans son ouvrage à charge.

La révélation a aussitôt provoqué un tollé et sur Twitter et fait naître nombre de blagues et de détournements.


Les marques aussi ont sauté sur l’occasion pour faire parler d’eux, notamment la Générale d’Optique. « En France, il y a les sans-dents mais il y a aussi les sans-lunettes. Chez Générale d'Optique, on vous équipe dès 29 euros », scande la nouvelle pub de l’opticien qui milite pour la fin des lunettes chères.



Le loueur de voitures Sixt s’est lui aussi fendu d’un petit clin d’œil. Ils ne seront sûrement pas les seuls.


>> IKEA surfe sur le buzz du « allô » de Nabilla <<