PPDA : Agathe Borne, son ex-compagne, l'attaque en justice

PPDA : Agathe Borne, son ex-compagne, l'attaque en justice
PPDA : Agathe Borne, son ex-compagne, l'attaque en justice
Dans cette photo : Patrick Poivre d'Arvor
Hier, PPDA a dû répondre d’une accusation de son ex-compagne, Agathe Borne, pour contrefaçon et atteinte à l'intimité de la vie privée suite à la publication de son roman "Fragments d'une femme perdue".
A lire aussi

Le journaliste et écrivain Patrick Poivre d'Arvor avait déjà fait l'objet en début d'année d'une accusation de plagiat pour sa biographie d'Hemingway.

Hier, il comparaissait devant la 17e chambre civile du TGI de Paris. L'audience initialement prévue le 9 février avait été reporté au 8 juin suite à  un mouvement de grève au sein de la magistrature.

Il a dû répondre d’une accusation de son ex-compagne, Agathe Borne, pour contrefaçon et atteinte à l'intimité de la vie privée pour son roman "Fragments d'une femme perdue".

La jeune femme de 25 ans sa cadette a eu une liaison avec l’écrivain entre 2006 et 2008 et l'accuse d'avoir relaté sans son autorisation le récit au jour le jour de leur relation, dans son livre paru en 2009 chez Grasset et qualifié de "roman".

De plus elle lui reproche aussi d'avoir fait publié des lettres d'amour qu'elle lui avait écrites. Il faut noter que l’ouvrage de PPDA est un roman épistolaire où s'entremêlent les lettres de Violette et Alexis (les deux personnages principaux du roman).

PPDA n'était pas présent mais représenté par son avocat Me Francis Teitgen. Agathe Borne réclame 150.000 euros de dommages et intérêts, l'interdiction de la sortie en poche du livre de PPDA, ainsi que l'interdiction d'une adaptation cinématographique.

Le journaliste-écrivain, lui, rejette ces accusations.

L'audience s'est tenue hier et le verdict sera rendu le 7 septembre.

Dans l'actu