Adriana Karembeu : pour le casting de Wonderbra, elle avait rembourré son soutien-gorge avec des chaussettes

Adriana Karembeu : pour le casting de Wonderbra, elle avait rembourré son soutien-gorge avec des chaussettes
Adriana Karembeu : pour le casting de Wonderbra, elle avait rembourré son soutien-gorge avec des chaussettes
Dans cette photo : Adriana Karembeu
Égérie de Wonderbra à la fin des années 90, Adriana Karembeu doit son décolleté vertigineux à … une paire de chaussettes ! C'est ce que la bombe slovaque a révélé le 17 septembre sur le plateau du JT de 13 heures de France 2.
A lire aussi
Il avait été filmé se masturbant dans le métro : il écope de 8 mois avec sursis
News essentielles
Il avait été filmé se masturbant dans le métro : il écope...


Avant de devenir l'iconique porte-parole de la Croix-Rouge française, Adriana Karembeu a prêté pendant plusieurs années son image glamour à Wonderbra, la marque de lingerie britannique dont le célèbre soutien-gorge « push-up » promettait monts et merveilles à qui le porterait – comprendre : le même décolleté plongeant que la mannequin slovaque.

Il s'avère pourtant que la poitrine d'Adriana était en réalité beaucoup moins rebondie qu'il n'y paraissait. C'est ce qu'a révélé Adriana Karembeu herself le 17 septembre dernier dans le Journal de 13 heures de France 2. Invitée d'Élise Lucet pour promouvoir son autobiographie Je viens d'un pays qui n'existe plus (Éd. du Seuil), la jeune mariée (avec l'homme d'affaires André Ohanian, ndlr) a confessé avoir quelque peu menti sur son tour de décolleté lors du casting de Wonderbra.

« C'est une paire de chaussettes qui va faire de vous une star mondiale. Racontez-nous… », commence Élise Lucet.

« C'était en 97, où je fais un casting pour un fameux soutien-gorge où il fallait un jolie décolleté, poursuit Adriana Karembeu. Sauf que je suis très mince. Tous les mannequins à l'époque étaient très, très minces. Ce fameux joli décolleté, je ne l'avais pas pour le casting. J'ai utilisé mes chaussettes que j'ai mises dans mon décolleté. Et je l'ai eu. Donc, j'ai bien fait ! »

Et Wonderbra ne doit pas regretter son choix, puisqu'en succédant à Eva Herzigova, Adriana Karembeu a fait doubler les ventes de la célèbre marque de lingerie britannique.