Samia Orosemane : le message de l'humoriste aux "cinglés qui se déclarent islamistes"

Samia Orosemane : le message de l'humoriste aux "cinglés qui se déclarent islamistes"
Samia Orosemane : le message de l'humoriste aux "cinglés qui se déclarent islamistes"
Samia Orosemane. Encore quasi anonyme il y a quelques jours, cette humoriste franco-tunisienne s'est faite connaître grâce à une vidéo publiée en octobre dernier et revenue sur le devant de la scène après l'attaque contre Charlie Hebdo. On peut y voir la jeune femme dénoncer l'intégrisme religieux et égratigner les « cinglés qui se déclarent djihadistes ».
A lire aussi
3 conseils pour rédiger un message d’absence du bureau efficace
Mag
3 conseils pour rédiger un message d’absence du bureau...


Samia Orosemane ne s'attendait sans doute pas à un tel retentissement. Cette humoriste franco-tunisienne avait, en octobre dernier, posté une vidéo sur YouTube, disant son ras-le-bol contre les djihadistes se réclamant musulmans. Une séquence intitulée « Marre des infos » qui, depuis les attentats de Paris a été vue près de 150 000 fois et relayée par le Zapping de Canal Plus.

« Islamistes, intégristes, djihadistes, pianistes, cyclistes… »

On peut y voir la jeune femme envoyer paître les « malades mentaux qui décident de se déclarer islamistes, intégristes, djihadistes, pianistes, cycliste… ». Une vidéo comique pour dénoncer, notamment, les amalgames et déclarer : « Vous êtes gentils, maintenant vous nous laissez tranquille. On est fatigué, c'est déjà compliqué de vivre en Europe, si en plus vous commencez à ramener toute la haine vers nous, ça commence à fatiguer un petit peu beaucoup quand même. Voilà. Donc merci de choisir une autre religion ! ».



Interrogée par Le
Huffington Post après ce buzz inattendu, Samia Orosemane explique tirer son inspiration du « quotidien » et « de toutes les choses qui en général font pleurer et dont il vaut mieux rire pour ne pas péter les plombs ». « Choquée » par le massacre de Charlie Hebdo, elle appelle à « répondre à la haine par de l'amour et non par la violence ». Samia Orosemane devrait se produire, jeudi prochain à 20h, au théâtre "Popul'air" dans le XXe arrondissement de Paris. « Il n'y a que 50 places », conclut-elle sur sa page Facebook. Avis aux amateurs...