Kendji Girac n'avait pas spécialement envie du duo avec Ariana Grande

Kendji Girac n'avait pas spécialement envie du duo avec Ariana Grande
Kendji Girac n'avait pas spécialement envie du duo avec Ariana Grande
Dans cette photo : Ariana Grande
Les fans de Kendji Girac ont découvert il y a quelques jours « One Last Time (Attends-moi) », le duo de l'artiste avec la chanteuse américaine Ariana Grande. Le jeune Français a pourtant reconnu que la collaboration était avant tout la volonté d'Universal.
A lire aussi
Astro-yoga : 4 postures spécialement conçues pour les Capricornes
News essentielles
Astro-yoga : 4 postures spécialement conçues pour les...


On a beau être talentueux et vendre beaucoup de disque, on ne fait pas toujours ce que l'on veut dans le monde de la musique. Kendji Girac semble l'avoir appris récemment à l'occasion de sa collaboration avec la chanteuse Ariana Grande. Invité sur le plateau de C à vous sur France 5, le jeune artiste, devenu la coqueluche de Chico and the Gypsies, est revenu sur ce morceau chanté en duo et co-produit par David Guetta.

Un duo qui n'était pas vraiment dans les projets de l'interprète de « Andalouse ». Interrogé sur l'aventure, Kendji Girac a reconnu n'avoir jamais rencontré Ariana Grande. « On ne s'est pas vus encore ! On va se voir bientôt, on va se voir sur l'un des Zenith pour chanter le petit feat et j'espère qu'elle sera à l'Olympia aussi. Je crois qu'elle va venir, peut-être », a expliqué le gagnant de The Voice 3. Préférant jouer la franchise, Kendji reconnaît ensuite s'être vu imposer ce choix par sa direction artistique chez Universal : « C'est mon directeur artistique, c'est Universal qui m'a imposé... On m'a dit qu'Ariana Grande voulait que je sois sur son single ».

Aveu délicat pour le jeune homme de 18 ans que de confesser que son duo avec la star américaine tient plus d'un travail de commande que d'une réelle ambition artistique. Mais la gêne viendra finalement d'une dernière question posée par Anne-Sophie Lapix : « Le titre, c'est quoi déjà ? », lance la journaliste. Silence de l'artiste qui ne parvient pas à se rappeler de cet élément crucial. « C'est un titre en anglais, je n'arrive pas à le dire », se défend alors Kendji Girac. Découvrez la séquence en images.