Adriana Karembeu a eu peur de mourir de faim en arrivant à Paris

Adriana Karembeu  a eu peur de mourir de faim en arrivant à Paris
Adriana Karembeu a eu peur de mourir de faim en arrivant à Paris
Dans cette photo : Adriana Karembeu
En mars prochain, Adriana Karembeu présentera la toute nouvelle émission de M6, « Recherche dans l’intérêt des familles ». A cette occasion, le célèbre top s’est confié à VSD et a fait une révélation pas vraiment fun : sans le sou lors de son arrivée à Paris, elle a bien cru mourir de faim.
A lire aussi


On vous en parlait en juillet dernier, M6 va relancer à sa sauce l’émission culte des années 90, « Perdu de vu ». En 2015, le programme devient « Recherche dans l’intérêt des familles », et Jacques Pradel est remplacé à la présentation par Adriana Karembeu. S’il faudra attendre le 18 mars prochain pour découvrir le premier volet, le célèbre top récemment remarié à l’homme d’affaires Aram Ohanian, a d’ores et déjà commencé la promotion de son nouveau magazine. Dans une interview accordée à VSD, elle en profite pour faire une révélation intéressante. Alors qu’on lui demande si elle se souvient de son arrivée à Paris, Adriana Karembeu raconte avec émotion : « C’est l’un des plus beaux jours de ma vie ».

Néanmoins, la suite est légèrement moins fun :« Au Monoprix, j’ai failli tomber dans les pommes tellement il y avait de la nourriture. Je n’avais pas d’argent, je pensais que j’allais mourir de faim. Toute mon enfance on m’avait dit que les gens de l’Ouest n’avaient rien à manger. J’avais peur de rentrer en Slovaquie avec une dette. Mon père m’aurait tuée ! A l’agence de mannequinat on m’a donné un ticket de métro, que j’ai perdu ! Ma vie s’arrêtait, j’ai fondu en larmes dans la rue ».

La suite on la connaît, Adriana Karembeu a finalement connu un énorme succès en France comme ailleurs en devenant l’égérie star de Wonderbra. Reconvertie depuis quelques années en présentatrice télé, on peut la voir régulièrement sur France 2 au côté de son complice Michel Cymes dans l’émission « Les pouvoirs extraordinaires du corps humain ».

« Recherche dans l’intérêt des familles », à partir du mercredi 18 mars à 20h55 sur M6.