Geneviève de Fontenay : les révélations de son fils

Geneviève de Fontenay : les révélations de son fils
Geneviève de Fontenay : les révélations de son fils
Dans cette photo : Geneviève de Fontenay
Geneviève de Fontenay continue à faire parler d'elle, même si la Cour lui a interdit de mener à bien son projet d'une seconde Miss Nationale, elle ne recule pas devant la difficulté et prend l'avion pour la Réunion, chose inédite pour Mme de Fontenay qui déteste cela. Son fils, Xavier, avoue que si elle abandonne "elle meurt".
A lire aussi
Du fil dentaire : l'étonnante astuce anti-points noirs d'une bloggueuse
News essentielles
Du fil dentaire : l'étonnante astuce anti-points noirs...

Elle se bat et montre qu’elle sera là, envers et contre tout. Oui, Geneviève de Fontenay, indignée par la décision de la Cour qui donne les pleins pouvoirs à Endémol dans la guerre entre Miss France et Miss Nationale, se dit victime d’un véritable acharnement de la part d’Endémol.

Elle n’abandonne pas et s’apprête à prendre l’avion, son ultime phobie, avec celle de retirer son chapeau, pour rejoindre l’île de la Réunion et élire la Miss Locale.

Elle sera aussi très prochainement à Reims pour l’élection de sa Miss Champagne-Ardenne 2012, celle qui remplacera Barbara Morel. Elle ne se dit donc aucunement menacée par la décision de la Cour et continue son petit chemin.

A ce sujet, son fils Xavier s’exprime dans la presse, et livre lors d'une interview, que Geneviève de Fontenay ne pourrait pas vivre sans ce concours, qu’elle a toujours dirigé et auquel elle a consacré sa vie : « C’est quelqu’un de redoutable, elle est arrivée dans cette affaire à l’âge de 21 ans et elle ne lâchera pas le morceau ».

ll déplore aussi les soupçons de concurrence et ne comprend pas qu’une telle décision puisse octroyer le monopole à Endémol : « Tout le monde peut en faire. Il y en eu quatre l’année dernière. En aucune manière nous ne concurrençons Endémol. Eux produisent un show télévisé avec des gros moyens, alors que ma mère ne préside qu’un petit concours. Nous ne proposons pas du tout le même produit ».

Evidemment, il conclut sur la ténacité de sa mère, qui n’en démordra pas : « elle ne s’arrêtera jamais. Elle a fait ça toute sa vie, si elle prend sa retraite, elle meurt ».

Le 3 décembre, rendez-vous avec Miss France et le 4 avec Miss Nationale !

VOIR AUSSI

Le Salaire d’une Miss France !

Après Miss Nationale et Miss France, Miss Internet France !

Miss France vs Miss national, un concours qui fait des vagues

Geneviève de Fontenay : fin de "Miss Nationale"