Affaire DSK : Nafissatou Diallo utilise l'Affaire du Carlton

Affaire DSK : Nafissatou Diallo utilise l'Affaire du Carlton
Affaire DSK : Nafissatou Diallo utilise l'Affaire du Carlton
Dans cette photo : Dominique Strauss-Kahn
L’affaire du Carlton dans laquelle DSK est accusé, ainsi que les sms de ce dernier qui ont été dévoilés la semaine dernière sont du pain béni pour les avocats de Nafissatou Diallo.
A lire aussi
Affaire DSK : Qui est vraiment Kenneth Thompson, l’avocat de Nafissatou Diallo ?
justice
Affaire DSK : Qui est vraiment Kenneth Thompson, l’avocat...

En pleine procédure civile à New York contre DSK, Nafissatou Diallo garde espoir de remporter le procès. Jour après jour, la femme de ménage et ses avocats suivent de très près tout ce qui arrive à DSK en France : le Carlton, les messages, Tristane Banon.

Ce matin, l’un d’eux confiait au Parisien : « Cette affaire du Carlton ne fait que renforcer ce que nous savions déjà devoir être la vérité. A savoir que Dominique Strauss-Kahn considère véritablement les femmes comme des objets et qu'il a de nombreuses explications à fournir», juge Douglas Wigdor. Il précise que toutes les preuves de sa culpabilité seront relevées et utilisées contre lui.

Les avocats de Mme Diallo ont notamment amassés un bon nombre de témoignages de femmes ayant eu un rapport sexuel avec lui. La défense américaine de Dominique Strauss Kahn invoque l’ « immunité diplomatique » pour l’ancien patron de la FMI, une protection qui ne tardera pas à sauter selon les avocats et qui n’est qu’une mesure pour gagner du temps.

Impliqué dans une affaire de proxénétisme et toujours en procédure aux Etats-Unis, DSK n’en a pas fini avec les ennuis.

VOIR AUSSI

Nafissatou Diallo explique le coup de fil qui a fait libérer DSK

Affaire DSK : le récit détaillé et violent de Nafissatou Diallo

Nafissatou Diallo sort du silence : « A cause de lui, on me traite de prostituée »

Affaire DSK : la plaignante aurait menti, DSK doit comparaître

Affaire DSK : Tristane Banon pourrait témoigner à New York

L’affaire Carlton - DSK : une escorte girl se porte partie civile