Miss France 2012 : Nolwenn Leroy est en guerre contre Endemol

Miss France 2012 : Nolwenn Leroy est en guerre contre Endemol
Miss France 2012 : Nolwenn Leroy est en guerre contre Endemol
Décidément le concours de Miss France est l’occasion de tous les buzz possibles et imaginables. Après les histoires de procès contre Geneviève de Fontenay qui devra donc organiser son concours sur Internet, voilà que Nolwenn Leroy critique ouvertement Endemol pour sa façon de gérer la communication…
A lire aussi
Au Pérou, les Miss montent au créneau contre les violences faites aux femmes
News essentielles
Au Pérou, les Miss montent au créneau contre les...

Rappelez-vous, hier on apprenait par des déclarations d’Endemol que Nolwenn Leroy aurait refusé d’être membre du jury de l’émission Miss France 2012 par caprice. En effet, il était sous-entendu que ce refus venait du fait que la chanteuse ne pourrait pas chanter lors de l’élection annuelle. Et pour cause puisque Endemol ne souhaite plus donner de place à la musique lors du concours Miss France.

Agacée de lire partout qu’elle se comportait comme une diva capricieuse, Nolwenn Leroy a donc décidé de donner sa version des faits une bonne fois pour toutes : « Quand j'ai accepté d'aller aux Miss, j'ai bien demandé si c'était juste pour chanter et non pour faire partie du jury On m'a certifié que c'était juste pour chanter. (...)Et là, il y a une semaine, le ton a changé et ça a été : «Si tu ne fais pas partie du jury, tu ne viens pas chanter. » Qu'est-ce que c'est que ces façons de faire ? Ce que je ne supporte pas, c'est le manque d'élégance d'annuler au dernier moment et maintenant de raconter n'importe quoi en affirmant que je fais ma diva. » raconte la chanteuse au journal Le Parisien.

Gêné par cette nouvelle frasque, le directeur général adjoint d’Endemol a décidé de tempérer les choses en donnant à son tour sa version dans cette guerre qui oppose Nolwenn à Endemol : « Nous avons proposé à Nolwenn Leroy de faire partie du jury de Miss France. C'est tout ! C'est ce que nous avons proposé à son entourage. Visiblement, on lui a fait comprendre le contraire, ce n'est pas notre faute ! »

VOIR AUSSI

Geneviève de Fontenay : fin de "Miss Nationale"

Après Miss Nationale et Miss France, Miss Internet France !

Miss France vs Miss national, un concours qui fait des vagues

Deux reines de beauté 2011 sacrées ce week-end !

Miss Californie devient Miss USA