Prix Fem’Energia 2012 : en finir avec les « métiers d’hommes »

Prix Fem’Energia 2012 : en finir avec les « métiers d’hommes »
Prix Fem’Energia 2012 : en finir avec les « métiers d’hommes »
Le 4 octobre 2012, à Paris, l’association féministe WIN France (Woman In Nuclear) a décerné les Prix Fem’Energia 2012 à six femmes de caractère qui s’investissent à fond dans leurs carrières professionnelles.
A lire aussi

L’organisation internationale Win est un réseau de femmes travaillant dans la filière nucléaire, qui souhaitent promouvoir l’accès pour les femmes aux métiers de ce secteur qui a la réputation d’être réservé aux hommes.

Pour ces femmes, l’objectif est double : sortir des clichés et permettre aux femmes d’accéder à des métiers passionnants, ainsi que d’enrichir le secteur nucléaire par l’apport professionnel des femmes, comme l’explique la directrice de WIN France et Europe, Dominique Mouillot, pour qui « la réussite des femmes n’est pas un cadeau pour les femmes, c’est un cadeau pour la société ».

Afin de sensibiliser les femmes à ces métiers considérés à tort comme masculins, et pour récompenser celles qui sont particulièrement investies dans l’industrie nucléaire, WIN France a donc mis en place les Prix Fem’Energia, qui récompensent des femmes ayant mis leur talent au service de l’industrie énergétique.

Ainsi, selon, Marianne Laigneau, directrice des Ressources Humaines d’EDF, «à l’image de ces professionnelles qui font mentir les préjugés et qui suscitent l'admiration de leurs proches et le
respect de leurs collègues, je suis certaine que de nombreuses autres suivront.»

Malgré quelques évolutions positives, la disparité entre les hommes et les femmes dans certaines branches où à un certain niveau de responsabilité, reste toujours importante. Actuellement, alors que 40% des lycéennes se tournent vers un cursus scientifique, seulement 20% poursuivent des formations scientifiques supérieures et uniquement 17% d’entre elles finissent par obtenir un métier d’ingénieur ou à caractère scientifique.

On a encore du travail !