Affaire DSK/Diallo : la première audience civile reprogrammée

Elle devait avoir lieu le 15 mars. La première audience dans la procédure civile intentée par Nafissatou Diallo contre Dominique Strauss-Kahn a été repoussée au 28 mars. Le tribunal du Bronx (New York) n'a pas donné les raisons de ce report.
A lire aussi
Mad Men saison 7 : audiences très décevantes pour le season premiere
television
Mad Men saison 7 : audiences très décevantes pour le...


Initialement prévue le 15 mars prochain, la première audience dans la procédure civile intentée à New York par la femme de chambre Nafissatou Diallo contre Dominique Strauss-Kahn vient d’être reprogrammée le 28 mars. « Les plaidoiries, à la suite de la demande de classement de la plainte, ont été reprogrammées au 28 mars à 14 heures » a ainsi précisé le tribunal, sans donner plus d'explications.
Ni l’ancien patron du Fonds monétaire international ni Nafissatou Diallo ne sont tenus d'assister à cette première audience qui se tiendra au tribunal du Bronx. Toutefois, le juge Douglas McKeon, chargé du dossier devra entendre les deux parties, après la demande de classement de la procédure civile déposée en septembre dernier par les avocats de DSK.
Ces derniers avaient fait valoir que leur client bénéficiait, à l'époque des faits, d'une totale immunité judiciaire en tant que patron du FMI.
Nafissatou Diallo accuse Dominique Strauss-Kahn de l’avoir agressée sexuellement le 14 mais 2011, dans sa suite du Sofitel. En parallèle de la procédure pénale, abandonnée en raison de doutes sur sa crédibilité, elle avait porté plainte au civil.
Les avocats de Nafissatou Diallo exigent des dommages et intérêts, d'un montant non-précisé, pour l'agression « sadique et violente » de leur cliente.
Cette procédure civile, comme c’est souvent le cas aux États-Unis, pourrait durer plusieurs années si aucun accord négocié n'intervient entre les parties.

Crédit photo : AFP

VOIR AUSSI

Affaire DSK : audience civile à New York d'ici 2 à 3 semaines
DSK : « C'est la fin d'une épreuve terrible »
Affaire DSK : le rapport médical qui prouve le viol de Nafissatou Diallo
DSK au 20 heures de Claire Chazal : « Un exercice de théâtre »