Macky Sall devient président du Sénégal

L'ex-Premier ministre Macky Sall est devenu dimanche le nouveau président du Sénégal en battant au second tour le président sortant Abdoulaye Wade. Celui-ci a reconnu sa défaite avant même les résultats officiels du scrutin. Des scènes de liesse ont éclaté à Dakar.
A lire aussi


« L’apprenti » a dépassé le maître. L’ex-Premier ministre Macky Sall, 50 ans, est devenu dimanche le nouveau président du Sénégal en battant au second tour le président sortant Abdoulaye Wade, 85 ans. Celui-ci a reconnu sa défaite avant même les résultats officiels du scrutin, attendus mardi ou mercredi, et félicité son rival par téléphone. Il a ainsi balayé les craintes suscitées par sa nouvelle candidature, jugée « anticonstitutionnelle » par ses opposants après deux mandats (en 2000 et 2007). « Ce soir une ère nouvelle commence pour le Sénégal », a déclaré Macky Sall dans une conférence de presse donnée dans la nuit de dimanche au sein d’un grand hôtel de Dakar. « L'ampleur de cette victoire aux allures de plébiscite exprime l'immensité des attentes de la population, j'en prends toute la mesure. Ensemble, nous allons nous atteler au travail », a-t-il annoncé. « C'est encore une preuve de la maturité du peuple sénégalais et de la classe politique », a commenté le président de la Commission électorale nationale autonome (Cena), chargée de superviser l’élection.

Le vainqueur, devancé par Abdoulaye Wade au premier tour (34,81% des voix contre 26,58%), a obtenu le ralliement des douze candidats battus au premier tour qui voulaient barrer la route au président sortant, ainsi que le soutien de mouvements de jeunes comme « Y’en a marre » ou celui du célèbre chanteur Youssou N'dour. Avant même l’annonce de sa victoire, des milliers de personnes se sont rassemblées devant son siège de campagne aux cris de « Macky président ». Des scènes de liesse ont éclaté dans plusieurs quartiers de la capitale, y compris place de l’Indépendance, proche du palais présidentiel.

Élodie Vergelati


Avec AFP
Crédit photo : AFP

VOIR AUSSI

Sénégal : vers un second tour entre Wade et Sall ?
Sénégal : Abdoulaye Wade en lice, Youssou Ndour hors course
Présidentielle au Sénégal :
Youssou N'dour supporte Macky Sall
Sénégal : 5 femmes enceintes meurent chaque jour

Dans l'actu