Birmanie : malade, Aung San Suu Kyi écourte sa campagne

L'opposante birmane Aung San Suu Kyi, malade et épuisée après un voyage éprouvant ce week-end dans l'extrême sud du pays, a décidé d'annuler la fin de sa campagne électorale pour les législatives partielles du 1er avril, et de rentrer à Rangoun.
A lire aussi
Birmanie : Aung San Suu Kyi en route pour l'Europe
europe
Birmanie : Aung San Suu Kyi en route pour l'Europe


La prochaine étape de sa campagne électorale pour les législatives partielles du 1er avril devait la mener mardi à Magway, dans le centre de la Birmanie, mais l’opposante Aung San Suu Kyi, malade, a dû y renoncer. Prise de vomissements et placée sous perfusion dimanche après un voyage éprouvant dans l’extrême sud du pays, la lauréate du prix Nobel de la paix, âgée de 66 ans, a décidé d’annuler la fin de sa campagne et de rentrer à Rangoun, selon son parti, la Ligue nationale pour la démocratie (LND). Elle est restée coincée plusieurs heures, samedi, à bord d’un bateau échoué sur un banc de sable, qui l’emmenait vers Myeik où elle a néanmoins tenu à faire une dernière apparition dimanche, devant des dizaines de milliers de supporteurs. « J’essaie de rester en bonne santé », a-t-elle lancé à la foule. « Sur avis du docteur de la famille, Tin Myo Win, elle va se reposer chez elle. Elle ne devrait plus effectuer de longs déplacements », a déclaré un porte-parole de la LND. Un millier de partisans se sont rassemblés autour de la maison où elle recevait des soins.

Aung San Suu Kyi avait déjà été victime d'un malaise début mars lors d'un discours prononcé à Mandalay devant 100 000 partisans. Les élections législatives partielles du 1er avril sont considérées comme essentielles pour tester la sincérité des réformes du nouveau régime birman, qui a remplacé la junte militaire en mars 2011 et multiplié depuis les signes d’ouverture, comme la libération de prisonniers politiques ou la réintégration de la LND dans le jeu politique.

Élodie Vergelati


Avec AFP
Crédit photo : AFP

VOIR AUSSI

Birmanie : des milliers de personnes acclament Aung San Suu Kyi
Birmanie : Aung San Suu Kyi candidate aux législatives
LND : le parti d'Aung San Suu Kyi, légal en Birmanie

The Lady : « Un film historique et juste sur le sacrifice d'Aung San Suu Kyi »
« The Lady » : Luc Besson raconte Aung San Suu Kyi
Birmanie : le coup de fil de Nicolas Sarkozy à Aung San Suu Kyi