Etats-Unis : moins de mères adolescentes

Etats-Unis : moins de mères adolescentes
Etats-Unis : moins de mères adolescentes
Le nombre de mères adolescentes aux Etats-Unis connaît son niveau le plus bas depuis près de 70 ans, atteignant 34,3 naissances pour 1000 jeunes âgées entre 15 et 19 ans. Ce taux reste néanmoins le chiffre le plus fort des grands pays industrialisés, très éloigné notamment du Japon, qui enregistrait en 2009 le taux le plus bas, avec une moyenne de 4,9 naissances pour 1000 jeunes filles.
À lire aussi


Le nombre de mères adolescentes aux Etats-Unis est actuellement au plus bas niveau depuis près de 70 ans qu’existent ces statistiques, selon une étude du ministère de la Santé publiée aujourd’hui. Néanmoins, le chiffre reste le plus fort des grands pays industrialisés. D’après ces résultats, le taux aux Etats-Unis est de 34,3 naissances pour 1000 jeunes filles âgées de 15 à 19 ans, un chiffre en baisse de 44% depuis un pic de naissances en 1991, et 64% moins élevé que le niveau record enregistré lors du baby boom de 1957, à 96,3 naissances pour 1000. Ainsi, en 2010, un peu moins de 368.000 bébés sont nés de mères âgées entre 15 et 19 ans, auxquels s'ajoutent quelque 4.500 enfants nés de mères âgées entre 10 et 14 ans.

En un an, de 2009 à 2010, le taux a même baissé de 9%, un événement qualifié de « phénoménale » par Brady Hamilton, l’un des auteurs de cette étude du Centre National des Statistiques. Ce chercheur a expliqué à l’AFP que cette baisse est due à deux facteurs : « une baisse générale » de la fécondité dans toutes les tranches d'âges (sauf entre 40 et 45 ans) et les « nombreux programmes de santé publique » destinés aux adolescents. Par ailleurs, cette étude américaine précise que le taux a baissé dans tous les groupes ethniques et sur presque tout le territoire américain. En revanche, les résultats dévoilent de fortes disparités en fonction des Etats, avec par exemple 55 naissances pour 1000 filles pour le Mississippi (sud), contre 15,7 pour le New Hampshire (nord-est).

Selon des chiffres de 2009 des Nations unies, les autres pays industrialisés s’éloignent du chiffre américain, avec 16,5 naissances pour 1000 jeunes filles en l'Australie, 12,2 en Espagne, 10,2 en France, ou 4,9 au Japon.

La grossesse des adolescentes est toujours « un sujet d'inquiétude en raison du taux élevé des risques pour la santé des jeunes mères et de leurs enfants », ainsi que de leur coût estimé à 10,9 milliards de dollars par an, précise le ministère de la Santé.

Alexandra Gil

Sources : AFP
Crédit photo : iStockphoto

VOIR AUSSI

Je ne reconnais plus ma fille !
Quelle éducation sexuelle donner à nos ados ?
Grossesse et maternité : les femmes discriminées au travail
« 17 filles » entre drame et poésie
L'accouchement est plus long qu'avant
« Ma mère s'investit trop dans l'éducation de mon fils »