Le mariage gay s'invite dans la campagne de Barack Obama

Le mariage gay s'invite dans la campagne de Barack Obama
Le mariage gay s'invite dans la campagne de Barack Obama
Dans cette photo : Barack Obama
Première polémique électorale pour Barack Obama, qui vient d'entamer officiellement sa course à la Maison Blanche : son bras droit s'est exprimé pour le mariage homosexuel, une prise de position qui met le président américain en difficulté.
A lire aussi


Deux jours après le lancement officiel de sa campagne, le président américain Barack Obama qui brigue un second mandat doit affronter sa première polémique. À six mois de l’élection présidentielle américaine, son vice-président, Joe Biden, s’est prononcé pour le mariage homosexuel, une question qui divise aux États-Unis. « Je suis tout à fait à l'aise avec le fait que les hommes qui se marient avec des hommes, les femmes qui se marient avec des femmes aient exactement les mêmes droits que les hommes et les femmes hétérosexuels », a-t-il ainsi assuré dans une interview diffusée sur la chaîne NBC dimanche. Une posture nouvelle pour le bras droit de Barack Obama, qui en 2008 se prononçait contre l’union de personnes du même sexe. Au présentateur qui lui demandait si l’administration allait soutenir sa position sur la question, M. Biden a tout de même rappelé : «je suis vice-président des États-Unis, c'est le président qui définit la politique».

Barack Obama, qui ne s’est jamais prononcé en faveur du mariage gay, va certainement devoir prendre position suite à ces déclarations. Pour CBSNews, cette sortie de Joe Biden va forcer le président à cesser de « tourner autour du pot ». À la Maison Blanche, on assure que la position du président est « en train d’évoluer » et que M. Obama est « à l’aise » avec la question du mariage homosexuel.

Cette question pourrait peser politiquement sur la campagne. En effet, le très probable futur adversaire républicain de M. Obama, Mitt Romney, s’est très clairement positionné contre l’union entre personnes du même sexe. Récemment, l’un de ses porte-parole, Richard Grenell, a été exclu de l’équipe de campagne du fait de son orientation sexuelle.

Crédit photo : AFP/Getty Images

VOIR AUSSI

Présidentielle USA : Barack Obama entrera en campagne début mai
USA 2012 : Mitt Romney remporte cinq nouveaux États
Mariage gay : 63% des Français disent oui
Barack Obama : discours « de campagne » sur l'état de l'Union

Plus d'actu sur : Présidentielle américaine

Obama réélu : "Va-t-il savoir mettre la pression sur les républicains ?"
Etats-Unis : Tammy Baldwin, première sénatrice lesbienne au Congrès
Couples homosexuels : Obama répond à la lettre d'une fillette qui a deux pères