Italie : le Nord-Est touché par un séisme de magnitude 5,8

La région d'Émilie-Romagne a été de nouveau violemment secouée ce matin, neuf jours après un premier tremblement de terre qui a fait six morts. Les secousses ont été ressenties à plus de cent kilomètres de l'épicentre.
A lire aussi
Séisme en Italie : lourd bilan de 17 morts et 350 blessés
italie
Séisme en Italie : lourd bilan de 17 morts et 350 blessés


Le nord-est de l'Italie, et particulièrement la région d'Émilie-Romagne, a été le théâtre de violentes secousses. Ce matin à 7h, un épisode particulièrement violent, mesuré à 5,8 sur l’échelle de Richter, a agité tout le centre de l’Italie. La secousse s’est produite à une trentaine de kilomètres de Modène, au sud-est de Parme, mais elle a été ressentie de Milan à Florence, des villes situées à plus de 100 kilomètres de l’épicentre. Selon les médias italiens, il y aurait au moins huit morts et de nombreux dégâts matériels. Le bilan pourrait encore s’alourdir en cours de journée car des personnes sont coincées sous les décombres.

Par mesure de précaution, plusieurs bureaux et magasins ont rapidement été évacués. Les Italiens sont encore sous le choc du séisme du 20 mai, qui a fait six morts et des milliers de déplacés. Depuis neuf jours, il y a eu 417 secousses dans tout le pays, dont trois d’une magnitude supérieure à 5 et 15 d’une magnitude située entre 4 et 5. Pour l’heure, il reste environ 2 000 places dans les campements de fortune installés à la va-vite, où 1 400 secouristes entourent les sinistrés. De nombreux bâtiments déjà endommagés le 20 mai risquent aussi de s’effondrer.

Laure Gamaury

(Source : franceinfo.fr)
Crédit photo : AFP


VOIR AUSSI

Un séisme de magnitude 4,9 fait trembler les Alpes de Haute-Provence
Séisme en Nouvelle-Zélande : une nouvelle faille dans les plaques tectoniques