Ukraine : Ioulia Timochenko va être inculpée pour meurtre

L'ex-Première ministre ukrainienne Ioulia Timochenko va être inculpée par le parquet de Kiev dans une affaire de meurtre d'un député en 1996. Le parti de l'opposante à l'actuel président Viktor Ianoukovitch a dénoncé le verdict mardi.
A lire aussi
Bob l'éponge : accusé d'être homosexuel, il pourrait être interdit en Ukraine
television
Bob l'éponge : accusé d'être homosexuel, il pourrait être...


Déjà condamnée en octobre 2011 à sept ans de prison dans le cadre d’une affaire d’abus de pouvoir, l’ex-Première ministre ukrainienne Ioulia Timochenko va être inculpée pour meurtre par le parquet de Kiev. Evguen Chtcherban, un ancien député, a été tué par balles en 1996 à l’aéroport de Donetsk. Renat Kouzmine, procureur adjoint, déclare détenir « assez de preuves pour inculper Ioulia Timochenko », notamment des « déclarations de témoins selon lesquelles elle a organisé et financé » le meurtre.

La victime était à la tête d’un groupe concurrent de l’entreprise de distribution de gaz russe de l’ancienne Première ministre. Selon le parquet, les deux dirigeants étaient en conflit à cause des tentatives d’Ioulia Timochenko de forcer des entreprises de la région de Donetsk (est) à acheter leur gaz à sa propre société. Evguen Chtcherban se serait publiquement opposé à cette politique, ce qui constituerait le mobile de son meurtre.

Le parti d’Ioulia Timochenko a fortement réagi à la décision du parquet, accusant le procureur d’ « exécuter » un ordre du président Viktor Ianoukovitch ; ses poursuites répétées contre Ioulia Timochenko ont provoqué une crise avec le reste de l’Europe, qui y voit le règlement d’un conflit politique. L’ex-Première ministre fait en effet partie de l’opposition depuis l’élection du président en 2010.

Viviane Clermont

(Avec AFP)
Crédit photo : AFP

VOIR AUSSI

Ukraine : Ioulia Timochenko refuse de se soigner pendant 24 heures
Ioulia Timochenko : le président ukrainien évoque « une éventuelle grâce »
Ioulia Timochenko « maltraitée » en prison, selon sa fille