Fusillade d’Aurora : 142 charges retenues contre James Holmes

Fusillade d’Aurora : 142 charges retenues contre James Holmes
Fusillade d’Aurora : 142 charges retenues contre James Holmes
Dans cette photo : Christopher Nolan
James Holmes, l'auteur présumé de la fusillade qui a fait 12 morts et 58 blessés dans un cinéma du Colorado lors de la projection du dernier « Batman », est désormais formellement poursuivi pour assassinat, meurtre et tentative de meurtre.
A lire aussi


Alors que l’Amérique est encore sous le choc de la tuerie du 20 juillet qui a fait 12 morts et 58 blessés dans un cinéma du Colorado (ouest), l’auteur présumé de la fusillade, James Holmes, a été formellement mis en accusation lundi devant le tribunal de Centennial, près de Denver. Le jeune homme de 24 ans, qui a ouvert le feu sur les spectateurs d’un cinéma venus voir le dernier « Batman », de Christopher Nolan, est poursuivi, pour chacune des personnes décédées, à la fois pour assassinat (meurtre prémédité) et pour meurtre. Il est également poursuivi pour 116 tentatives de meurtre, pour détention d'un engin explosif et pour circonstances aggravées.

L’accusation a fait savoir qu’il faudrait encore plusieurs semaines afin de déterminer si la peine de mort sera requise contre l’auteur présumé des faits. Depuis le rétablissement de la peine capitale aux Etats-Unis en 1976, une personne a été exécutée dans l'Etat du Colorado.

Plus de 30 victimes et leurs familles ont assisté à l’audience. « Cela nous attriste de voir qu'il existe un homme avec tant de haine et de mal dans son cœur », a écrit dans un communiqué la famille d'une des victimes, Gordon Cowden, 51 ans. Avant d’ajouter : « nous sommes confiants dans le fait que notre système judiciaire, tout comme Dieu et le public, auront à cœur de voir cet homme diabolique recevoir le châtiment qu'il mérite, et nous prions pour qu'un jour il se retrouve face à Dieu plein de remords et de chagrin pour ses actes ».

James Holmes est resté silencieux tout au long de la séance, répondant seulement « oui » à une question du juge William Sylvester. Il était déjà apparu lundi dernier hagard et illuminé, les cheveux teints en orange, le regard dans le vague. Les médias avaient révélé que M. Holmes avait envoyé un colis contenant un cahier et des dessins détaillant ses projets de tuerie à sa psychiatre, Dr Lynne Fenton, à l'Université du Colorado où il étudiait. Reste que ses avocats estiment que ce courrier ne peut pas être utilisé comme preuve parce que « M. Holmes était un patient du Dr Fenton, et que leurs échanges sont protégés » par le secret médical.


Source : AFP
Crédit photo : AFP

VOIR AUSSI

Fusillade à Denver : Barack Obama envoie un message de soutien aux habitants d'Aurora
Fusillade de Denver : le tireur présumé a piégé son appartement
Denver : 14 morts dans une fusillade à une séance du nouveau Batman – Live

Aurora : le tueur présumé James Holmes au tribunal
Tuerie d'Aurora : James Holmes de retour devant les tribunaux