Droit à l’avortement : l’Europe condamne l’Irlande

Droit à l’avortement : l’Europe condamne l’Irlande
Droit à l’avortement : l’Europe condamne l’Irlande
La Cour Européenne des Droits de l’Homme a condamné l’Irlande pour avoir interdit un avortement à une femme atteinte d’un cancer.
A lire aussi

Atteinte d’un cancer en phase de rémission, une lituanienne résidant en Irlande a porté plainte auprès de la Cour Européenne des Droits de l’Homme (CEDH) pour n’avoir pas obtenu l’autorisation d’avorter sur le territoire, malgré le risque de rechute que pouvait constituer sa grossesse. Strasbourg vient de lui donner raison, concluant à la violation par l’Irlande du droit à la vie privée et familiale de la plaignante, et allouant à cette dernière 15000 euros pour dommage moral.
Les deux autres femmes qui avaient également porté plainte ont quant à elles été déboutées, leur demande d’avortement relevant de motifs personnels et non médicaux.

Cette décision pourrait inciter la République d’Irlande à inscrire dans sa législation le droit à l’avortement pour raisons médicales.

VOIR AUSSI

Irlande : les lois sur l’avortement jugées par Strasbourg

Menaces sur le droit à l’avortement ?
L’avortement revalorisé
Viva España ! L’avortement livre est né
Des milliers d’anti-avortement dans la rue en France