Les Japonaises pourront bientôt garder leur nom de jeune fille

Les Japonaises pourront bientôt garder leur nom de jeune fille
Les Japonaises pourront bientôt garder leur nom de jeune fille
Les Japonaises pourront garder leur nom de jeune fille après le mariage grâce à une nouvelle loi qui sera prochainement adoptée. Mieux, leurs époux pourront porter le nom de jeune fille de leurs femmes, comme le prévoit le Code Civil japonais.
A lire aussi
Les tchikans, ces prédateurs sexuels qui agressent les jeunes Japonaises dans les trains
News essentielles
Les tchikans, ces prédateurs sexuels qui agressent les...

Les épouses japonaises pourront garder leur nom de jeune fille après le mariage. Une loi, en cours de préparation, garantira ainsi l’application du Code Civil japonais. L’époux pourra, quant à lui, prendre le nom de jeune fille de sa femme.
Ces dispositions, déjà prévues dans le Code Civil japonais depuis 1947, ne sont pas reconnues officiellement dans le pays. Pour l’heure, les femmes continuent à prendre systématiquement le nom de famille de leurs maris.

Sophie Ughetto

VOIR AUSSI

Les jeunes japonaises ont peu d’appétit sexuel
24 heures au Japon
Les Françaises ne veulent plus prendre le nom de leur époux