Barack Obama accusé de sexisme après avoir complimenté le physique d'une ministre

Barack Obama accusé de sexisme après avoir complimenté le physique d'une ministre
Barack Obama accusé de sexisme après avoir complimenté le physique d'une ministre
Dans cette photo : Barack Obama
Le président des États-Unis Barack Obama a dû présenter ses excuses après avoir complimenté la ministre de la Justice Kamala Harris en la qualifiant de « plus belle ministre de la Justice du pays ». Une remarque immédiatement taxée de sexisme, même si la principale intéressée soutient « fermement » le chef de l'État, un vieil ami.
A lire aussi


Le politiquement correct limite de plus en plus les conversations publiques : telle est l’amère expérience que vient de faire le président américain Barack Obama, qui a eu le malheur de complimenter l’une de ses proches collaboratrice, la ministre de la Justice Kamala Harris. Au cours d'une réunion de levée de fonds se déroulant le jeudi 4 avril près de San Francisco, le chef de l’État a tenu à saluer la présence dans la salle de la ministre : «Elle est brillante, engagée, stricte. Il se trouve aussi qu'elle est, de loin, la plus belle ministre de la Justice du pays ». Un compliment qui a immédiatement fait jaser, le président américain ne tardant pas à être taxé de sexisme et étant rapidement poussé à présenter ses excuses.

« De vieux amis »

Barack Obama a ainsi dans la foulée appelé Mme Harris pour s’excuser. « La ministre de la Justice et le président sont amis depuis de nombreuses années », a déclaré vendredi le porte-parole Gil Harris Duran dans un communiqué. « Ils ont eu une grande conversation hier et elle le soutient fermement ». Selon le Secrétaire de presse de la Maison-Blanche, Jay Carney, M. Obama  « est pleinement conscient des défis auxquels les femmes continuent de faire face au travail et qu'elles ne devraient pas être jugées en fonction de leur apparence ». « Ce sont de vieux amis. Il a certainement regretté que [ses] observations aient fait jaser ».

Michelle Obama, « mère célibataire »

Une semaine décidément marquée par les mots qui fâchent chez les Obama. Le vendredi 5 avril, Michelle Obama surprenait ainsi les téléspectateurs américains en se présentant comme une « mère célibataire » alors qu’elle évoquait la difficulté à concilier vie professionnelle et personnelle. « Croyez-moi, en tant que mère célibataire très occupée (...) je ne devrais pas dire célibataire. En tant que mère très occupée. Parfois, avec un président comme mari, on peut se sentir un peu célibataire. Mais il est là », a-t-elle lâché lors d’une interview avec la chaîne CBS. Une petite phrase qui a depuis fait le tour du Web. 

VOIR AUSSI

Twitter, Pierre Ménès, Ce soir ou jamais : le sexisme ordinaire, c'est toute l'année
Sexisme ordinaire : coaching obligatoire pour le gouvernement
Présidentielle américaine : comment Obama va séduire les femmes
Michelle Obama dans Vogue : la maman poule se confie