A 8 ans, une fillette devient la plus jeune Chinoise atteinte d'un cancer des poumons

A 8 ans, une fillette devient la plus jeune Chinoise atteinte d'un cancer des poumons
A 8 ans, une fillette devient la plus jeune Chinoise atteinte d'un cancer des poumons
Le cas d'une enfant chinoise, atteinte d'un cancer pulmonaire et habitant près d'un grand axe routier, interpelle la communauté scientifique. Au-delà de ce fait rarissime, la question de la pollution atmosphérique devient de plus en plus préoccupante  dans l'ensemble du pays.
A lire aussi
Elles ont créé des cosmétiques pour les femmes atteintes d'un cancer du sein
News essentielles
Elles ont créé des cosmétiques pour les femmes atteintes...


Le cas est rarissime. Des médecins chinois ont diagnostiqué un cancer du poumon chez une fillette de 8 ans. Vivant près d'un axe routier très fréquenté, dans la province de Jiangsu, au nord de Shangaï, l'enfant pourrait avoir été victime des trop nombreuses particules nocives liées à la circulation automobile.

Ce sont du moins les conclusions des médecins qui attribuent la cause de ce cancer précoce à la pollution atmosphérique, devenue un véritable fléau pour la santé publique en Chine. Selon le Dr Jie Fengdong, médecin d'un hôpital spécialisé en cancérologie de la ville de Nankin, la fillette aurait été exposée, durant une longue période, à de la poussière et des particules nocives.

Les symptômes développées par la patiente, dont l'identité n'a pas été révélée, font d'elle la plus jeune personne atteinte d'un cancer pulmonaire en Chine. En effet, ce type de cancers est diagnostiqué, en moyenne, à l'âge de 70 ans, rapporte l'American Cancer Society.

Les cancers du poumon en constante expansion

En Chine, la pollution atmosphérique provoque désormais des centaines de milliers de morts prématurées chaque année. Le fort taux de cancers et maladies respiratoires est régulièrement mis en lien avec les taux de pollution urbaine, parmi les plus élevés du monde. Entre 2001 et 2010, les décès de cancers du poumon ont augmenté de 56% à Pékin.

Premier marché automobile mondial, le pays tire plus de 70 % de son énergie de la combustion du charbon. Son environnement est menacé par ses nombreuses industries polluantes, son trafic routier en constante expansion et son laxisme pour protéger les écosystèmes.

VOIR AUSSI

L'exposition à l'air pollué provoque des cancers selon l'OMS
La pollution atmosphérique, un fléau pour les citadins français
Comment en finir avec la pollution dans votre voiture ?