Nelson Mandela : ses 10 citations les plus marquantes

Nelson Mandela : ses 10 citations les plus marquantes
Nelson Mandela : ses 10 citations les plus marquantes
Dans cette photo : Nelson Mandela
Nelson Mandela, décédé jeudi 5 décembre à l'âge de 95 ans, a profondément marquée l'histoire de l'Afrique du Sud, mais plus encore, celle du monde. A la fois premier président noir d'Afrique du Sud, prix Nobel de la paix et icône de la lutte contre l'apartheid, l'histoire se souviendra de lui comme l'un des plus grands hommes du XXe siècle. Il laisse derrière lui nombre de réflexions et de discours inspirants.
A lire aussi
Une marque de rasoirs montre des femmes à poils
News essentielles
Une marque de rasoirs montre des femmes à poils


Plusieurs dizaines de milliers de Sud-Africains se sont déplacés, mardi 10 décembre, pour rendre un dernier hommage à Nelson Mandela, de nombreux chefs d'Etats ayant fait également le déplacement. L’occasion pour Terrafemina de lui rendre hommage en revenant sur les réflexions et les discours marquants de sa vie.


Procès de Rivonia, le 20 avril 1964

« J'ai dédié ma vie à la lutte pour le peuple africain. J'ai combattu la domination blanche et j'ai combattu la domination noire. J'ai chéri l'idéal d'une société démocratique et libre dans laquelle tous vivraient ensemble, dans l'harmonie avec d'égales opportunités. C'est un idéal que j'espère atteindre et pour lequel j'espère vivre. Mais, si besoin est, c'est un idéal pour lequel je suis prêt à mourir. »

La libération : discours du balcon de l'hôtel de ville du Cap, le 1 février 1990

« Je me tiens devant vous non comme un prophète, mais comme votre humble serviteur à vous, le peuple. Vos sacrifices infatigables et héroïques ont rendu possible ma présence ici aujourd'hui. Je place en conséquence les années restantes de ma vie entre vos mains. »

Discours d'investiture de président, le 10 mai 1994

« Nous forgeons une alliance qui nous fera bâtir une société dans laquelle tous les Sud-Africains, noirs et blancs, pourront marcher la tête haute, sans peur dans leur coeur, assurés de leur droit inaliénable à la dignité humaine - une Nation arc-en-ciel en paix avec elle-même et le monde. »

« En faisant scintiller notre lumière, nous offrons aux autres la possibilité d'en faire autant. »

Extrait de son autobiographie "Un long chemin vers la liberté", 1995

« Je savais parfaitement que l'oppresseur doit être libéré tout comme l'opprimé. Un homme qui prive un autre homme de sa liberté est prisonnier de sa haine, il est enfermé derrière les barreaux de ses préjugés et de l'étroitesse d'esprit. (...) Quand j'ai franchi les portes de la prison, telle était ma mission : libérer à la fois l'opprimé et l'oppresseur. »

« Être libre, ce n'est pas seulement se débarrasser de ses chaînes... C'est vivre de manière à respecter et renforcer la liberté des autres. »

« La politique peut être renforcée par la musique, mais la musique a une puissance qui défie la politique. »

Conférence internationale sur le sida, 2000

« Ce n’est pas mon habitude de prendre les mots à la légère. Si 27 années de prison nous ont appris quelque chose, c'est à utiliser le silence de la solitude pour comprendre combien les mots sont précieux et quel impact la vraie parole peut avoir sur la façon dont les gens vivent et meurent. »

Meeting électoral de l'ANC en 2009, sa dernière intervention politique

« Nous devons nous rappeler que notre première tâche est d'éradiquer la pauvreté et d'assurer une meilleure vie à tous. »

Interview au Sunday Times, citée dans "Conversations avec moi-même", octobre 2010

« L’un des problèmes qui m’inquiétaient profondément en prison concernait la fausse image que j’avais sans le vouloir projetée dans le monde : on me considérait comme un saint. Je ne l’ai jamais été, même si l’on se réfère à la définition terre à terre selon laquelle un saint est un pécheur qui essaie de s’améliorer ».

VOIR AUSSI

Mort de Mandela: la Corée du Nord salue son combat pour la « démocratie »
Nelson Mandela : les grands moments de sa vie - vidéos
Kate Middleton et le prince William pleurent la mort de Mandela