Zlatan Ibrahimovic : ses propos sexistes font polémique en Suède

Zlatan Ibrahimovic : ses propos sexistes font polémique en Suède
Zlatan Ibrahimovic : ses propos sexistes font polémique en Suède
Zlatan Ibrahimovic a provoqué un véritable tollé en Suède, après avoir raillé, dans les colonnes du quotidien "Expressen", les footballeuses de l'équipe suédoise. Des propos sexistes qui n'ont pas manqué d'irriter les joueuses, dans un pays où le football féminin joue un rôle majeur.
A lire aussi


Quand il ne brille pas sur les pelouses de Ligue 1, Zlatan Ibrahimovic fait parler de lui en dehors des terrains. L'attaquant du PSG vit un début de trêve hivernale agité en Suède où ses récents propos sur le football féminin n'ont pas manqué de déclencher un véritable tollé. Désigné sportif suédois de l'année pour la huitième fois par le quotidien Expressen, Ibra n'a pas hésité à s'en prendre aux footballeuses du royaume.

Alors que la Fédération suédoise de football avait offert, en novembre dernier, une voiture au milieu Anders Svensson pour son record de sélections avec les hommes (144), les footballeuses suédoises, finalistes de la coupe du monde 2003, avaient critiqué cette distinction et pointé le manque de distinction des instances du football à leur égard.

« Elles peuvent obtenir un vélo avec mon autographe »

Trop pour Zlatan. « Si elles veulent, elles peuvent obtenir un vélo avec mon autographe », a-t-il asséné. Non content d'en rester là, le meilleur buteur de Ligue 1 a poursuivi : « Quand je suis à l'étranger, on me compare à Messi et Ronaldo. Quand je rentre à la maison, on me compare avec des footballeuses… L'été dernier, on m'a demandé : "Qui est le meilleur : Lotta Schellin (attaquante suédoise de Lyon, deux fois vainqueur de la Ligue des champions, ndlr) ou vous ?". Non mais c'était une plaisanterie ou quoi ?! Avec tout le respect dû aux femmes, vous ne pouvez pas comparer le football masculin avec le football féminin ».


Et le géant de Malmö de conclure : «
L'attention que le football féminin obtient dans notre pays est sans équivalent dans le monde. C'est en soi une chose étonnante. Attention, elles accomplissent leur travail merveilleusement bien, et elles continueront à le faire, mais on ne peut pas comparer la performance individuelle d'une femme avec celle d'un homme.»

« Elle n'a besoin de rien, elle a déjà Zlatan »

Une zlatanesque sortie qui a fait grand bruit en Suède. Nilla Fischer, milieu de terrain de l'équipe féminine, a ainsi affirmé que la déclaration de l'ancien milanais « était l'une des réactions les plus stupides (qu'elle) ait jamais lues ».


Ce n'est pas la première fois que Zlatan défraye la chronique en évoquant les femmes. Interrogé l'an passé sur ce qu'il comptait offrir à sa femme, Helena Seger, pour son anniversaire, Ibra avait laconiquement répondu : « Ma femme n'a besoin de rien, elle a déjà Zlatan ».