Obama et Beyoncé : le "Washington Post" et Pascal Rostain démentent

Obama et Beyoncé : le "Washington Post" et Pascal Rostain démentent
Obama et Beyoncé : le "Washington Post" et Pascal Rostain démentent
Dans cette photo : Barack Obama
Dommage pour les partisans du couple « Barack-Beyoncé », annoncé ce matin par Pascal Rostain : le démenti officiel du « Washington Post » vient de tomber. Interrogé par « Vanity Fair », le quotidien américain affirme ne pas préparer d'article sur la supposée liaison entre le président américain et la chanteuse.
A lire aussi


Invité ce matin à l'antenne d'Europe 1, le paparazzo Pascal Rostain a lâché une bombe : alors que de l'autre côté de l'Atlantique, les tabloïds tablent sur une séparation imminente entre Barack et Michelle Obama, le président américain entretiendrait une relation amoureuse avec la chanteuse Beyoncé. Pire : les journalistes du Washington Post seraient en possession de preuves de leur liaison, qu'ils s'apprêteraient à révéler dans l'édition du lendemain.

Depuis, Twitter, ainsi que les médias français et américains sont en ébullition. Barack Obama tromperait-il son épouse avec une pop star, qui plus est présente pour chanter aux cinquante ans de Michelle il y a à peine un mois ?

Un peu plus de douze heures après le passage de Pascal Rostain sur les ondes d'Europe 1, le démenti officiel vient de tomber. Interrogée par l'édition française du Vanity Fair, la directrice de communication du Washington Post Kristine Coratti vient de contredire les propos tenus ce matin par le paparazzo. « Je vous vous dire que c'est faux », a-t-elle déclaré au mensuel français, avant d'ajouter : « Le Washington Post ne prépare pas d'articles de ce genre. »

Pascal Rostain revient sur ses propos

De son côté, Pascal Rostain a mis de l'eau dans son vin. Interrogé par le magazine people Public, le journaliste a déclaré n'avoir jamais indiqué que le scoop paraîtrait dans l'édition de mardi du quotidien. « Je n'ai pas du tout dit ça. J'ai dit que des journalistes américains travaillaient sur le dossier et qu'ils pouvaient dégainer leurs infos d'un jour à l'autre. Mais en aucun cas je n'ai dit que ça sortirait demain mardi », a indiqué le paparazzo à Public, avant d'ajouter : « Le Washington Post notamment travaille sur le dossier depuis plusieurs semaines. J'ai eu l'un de leurs journalistes hier au téléphone. Mais il n'y a pas qu'eux. D'autres titres mènent leur enquête en ce moment. J'ai eu un autre journaliste du Financial Times qui voulait savoir comment l'affaire Hollande-Gayet avait été perçue chez nous. Donc c'est évident qu'il se passe quelque chose autour du couple Obama outre Atlantique. »

Selon le photographe, la rumeur sur la relation entre Barack Obama et Beyoncé est bien réelle, mais elle ne sortira que lorsque les médias américains « seront sûrs d'eux à 150%. Aux États-Unis, la loi n'est pas la même qu'en France. Ils ne seront condamnés que si ce qu'ils disent est faux donc ils n'ont pas intérêt à se tromper […] Je ne sais pas quand cette affaire - si affaire il y a - sortira. »



Une relation entre Obama et Beyoncé bientôt... par lefigaro