Inde: le nouveau Premier ministre fait de la lutte contre le viol sa priorité

Inde: le nouveau Premier ministre fait de la lutte contre le viol sa priorité
Inde: le nouveau Premier ministre fait de la lutte contre le viol sa priorité
Le nouveau Premier ministre d’Inde, Narendra Modi, a choisi la plus importante date de l’année - la fête de l’indépendance - pour évoquer le problème du viol et des discriminations sexuelles dans la plus grande démocratie du monde. Le pays reste encore sous le choc du viol en réunion d’une étudiante de 23 ans en 2012.
A lire aussi

Le problème du viol et des violences sexuelles en Inde est sous surveillance accrue depuis 2012, lorsqu’une jeune étudiante agit été victime d’un viol à Delhi. Le faits divers avait durablement marqué les consciences et attirée l’attention du monde entier sur un problème malheureusement récurrent au coeur de la société indienne - d'autant que les victimes subissent également de lourdes conséquences sociales. C’est pourquoi le nouveau Premier ministre en a fait un cheval de bataille si important. Lors de son premier discours, il a particulièrement invité les parents à adopter une attitude responsable dans l’éducation de leurs fils.

Narendra Modi: « le violeur est aussi le fils de quelqu’un »

« Aujourd’hui, lorsque nous apprenons qu’il y a eu des cas de viols, nos têtes se secouent de honte », a affirmé Narendra Modi. Et de poursuivre: « Je voudrais demander aux parents, quand vos filles arrivent à l’âge de 10-12 ans, vous trouvez normal de leur demander ‘où vas-tu? quand reviendras-tu?’. Osent-ils demander à leurs fils ‘où vas-tu? quand reviendras-tu? qui sont tes amis?’. Après tout, le violeur est aussi le fils de quelqu’un. Si seulement les parents décidaient de mettre en place des règles aussi strictes pour leurs garçons ! », a-t-il regretté. Au fil de son discours fleuve, il s’est engagement attaqué au système de castes, à l’avortement des filles, et plus généralement aux discriminations faites envers les femmes - et a rendu un vibrant hommage aux 29 médaillées indiennes des Jeux du Commonwealth.