Les femmes seules dans les ascenseurs, un danger pour les hommes ?

Les femmes seules dans les ascenseurs, un danger pour les hommes ?
Les femmes seules dans les ascenseurs, un danger pour les hommes ?
En Espagne, le maire de la ville de Valladolid, Francisco Javier Leon de la Riva, a affirmé que les femmes qui étaient seules dans les ascenseurs pouvaient représenter un danger pour les hommes, qu’elles pouvaient accuser à tort d’agression. En pleine polémique sur le viol de l’autre côté des Pyrénées, les propos du politique font scandale.
A lire aussi
Ces 25 hommes ont décidé du sort de l'utérus des femmes d'Alabama
News essentielles
Ces 25 hommes ont décidé du sort de l'utérus des femmes...


Tourner sept fois sa langue dans sa bouche avant de parler. Voila une expression qui aurait parfaitement sied à Francisco Javier Leon de la Riva. Le maire, conservateur de la commune de Valladolid, 320 000 habitants s’est distingué ces derniers jours par des propos qui font polémique en Espagne. « Imaginez que vous entrez dans un ascenseur et qu'il y a une fille qui veut vous nuire, qui entre avec vous, arrache son soutien-gorge et la jupe et sort en criant en disant que vous avez tenté de l'agresser », a t-il clamé sur les ondes d’’Onda Cero.

Des propos polémiques sur les femmes

« J'ai certaines réticences à entrer dans un ascenseur avec une femme seule », a ajouté le maire, dans son entretien réalisé jeudi 21 août. Depuis, les propos de Francisco Javier Leon de la Riva font polémique de l’autre côté des Pyrénées. Entre indignation, demande de démission et colère, les réactions ne se sont pas faites attendre. La Secrétaire chargée de l'égalité au Parti socialiste espagnol (PSOE), Carmen Monton, l'a accusé d' alimenter « le spectre des fausses accusations de viols et de manquer de respect envers les femmes », rapporte le site FranceTV Infos. Ses propos font suite à de nombreuses polémiques autour du viol.

Il y a quelques jours, lors des férias de Malaga, une jeune femme s’était faite violer sans que ça n’émeut plus que ça le maire de la commune, qui n’avait pas jugé bon de renforcer le dispositif policier dans la ville pour rassurer les femmes. Le ministère de l’Intérieur espagnol avait également prodigué des conseils pour les femmes pour éviter le viol : être munie d’un sifflet, ne pas rentrer seule la nuit, et éviter d’entrer avec un inconnu dans un ascenseurLe monde ne tourne décidément pas rond.