Tunisie : le procès de Ben Ali s'ouvre sans l'intéressé

Tunisie : le procès de Ben Ali s'ouvre sans l'intéressé
Tunisie : le procès de Ben Ali s'ouvre sans l'intéressé
À partir d'aujourd'hui, le président déchu Zine El Abidine Ben Ali, son épouse Leïla Trabelsi et leur entourage sont jugés par contumace devant un tribunal de première instance de Tunis. Exilé en Arabie Saoudite, l'ancien président conteste les accusations et souhaite un report de l'audience pour préparer sa défense.
A lire aussi

Le procès de l'ancien président Zine El Abidine Ben Ali s'ouvre aujourd'hui devant un tribunal de première instance de Tunis. Il s'agit du premier volet des actions en civil : le président déchu et l'ex-première dame Leïla Trabelsi, absents aujourd'hui, sont poursuivis après la découverte d'armes, de bijoux, de stupéfiants et de sommes importantes d'argent dans deux de leurs palais.
Ben Ali conteste les accusations portées contre lui depuis l'Arabie Saoudite, où il s'est réfugié depuis le 14 janvier dernier. D'après lui, ce procès vise à détourner l'attention des difficultés du pays, où émeutes et grèves se produisent encore régulièrement. Ben Ali, resté 23 ans aux commandes de la Tunisie, a fait savoir par l'un de ses avocats, Me Hosni Béji, qu'il souhaitait un report de l'audience pour pouvoir bien préparer sa défense.
Dans ce procès, 93 chefs d'accusation sont retenus contre Ben Ali, son épouse et leur entourage. 35 personnes devraient être déférées devant la justice militaire pour homicides volontaires et torture.

(Source : AFP)


Géraldine Bachmann

VOIR AUSSI

Mouammar Kadhafi, Ben Ali, Hosni Moubarak: les fortunes des dictateurs
Tunisie : le blogueur quitte le gouvernement
La Tunisie adopte la parité sur les listes électorales
Tunisie : la censure des sites pornographiques est confirmée


L’INFO DES MEMBRES

L’ex-président tunisien Ben Ali serait dans le coma