Cette fillette veut plus de super-héroïnes : elle écrit une super lettre

Cette fillette veut plus de super-héroïnes : elle écrit une super lettre
Cette fillette veut plus de super-héroïnes : elle écrit une super lettre
Aux Etats-Unis, une fillette de 11 ans a écrit à DC Comics afin de se plaindre du faible nombre de super-héroïnes dans les comics ou les films. La maison d’édition lui a répondu et a promis d’accéder à sa demande.
A lire aussi


Après Lego et Disney, c’est au tour de DC Comics, la maison d’édition qui publie notamment les aventures de Superman et Batman de recueillir la plainte d’une jeune consommatrice lassée par son marketing sexiste. Rowan, une jeune Américaine de 11 ans, a en effet écrit au géant de l’édition pour dénoncer avec ses propres mots la faible représentation féminine dans les comics, ainsi que les films.

« Les filles aussi lisent des comics »

Cette lettre a commencé à circuler sur les réseaux sociaux grâce à un journaliste proche de la famille de Rowan. La voici ci-dessous en français :

Cher DC Comics,

Je m’appelle Rowan et j’ai 11 ans. J’adore les super-héros et je lis des comics et regarde des films et des dessins animés sur les super-héros depuis mon plus jeune âge. Je suis une fille et je suis contrariée parce qu’il n’y a vraiment pas assez de filles super-héros dans les films et les comics de DC.

Pour mon anniversaire, j’ai reçu des figurines miniatures de Justice League. J'ai lu dans le petit livret qu'il n'y a que deux figurines filles pour dix figurines garçons. J'ai aussi remarqué que le packaging pour les figurines filles était toujours rose et violet.

Je me rappelle avoir regardé les dessins animés Justice League quand j'étais très jeune avec mon père. Il y a des films Batman ou Superman mais aucun film sur Wonder Woman. Il y a une série sur Flash, mais pas pour Wonder Woman. Marvel a fait un film sur un arbre qui parle et un raton laveur super, mais vous, vous n’avez pas fait de film avec Wonder Woman.

J'aimerais beaucoup posséder des figurines Hawkgirl ou Catwoman ou de l'une des héroïnes de la série Young Justice, s'il vous plaît. J'adore vos comics, mais je les aimerais encore plus s'il y avait davantage de filles dedans.

J'ai demandé à beaucoup de gens que je connais s'ils regardaient les films, lisaient les comics dans lesquels les personnages principaux était des filles, ils ont tous dit que oui.

S'il vous plaît, faites quelque chose, les filles lisent aussi des comics, et ça leur tient à coeur.

DC Comics répond à Rowan

Renée et Jim, les parents de Rowan, ont confié au Daily Dot que celle-ci, qui se passionne pour les comics depuis ses deux ans, a fini par être frustrée par l’absence dans le commerce de produits dérivés conçus pour les fillettes qui aiment les super-héros. 

« Quand elle nous a demandé pourquoi il était si difficile de dénicher les jouets qu’elle voulait, nous avons essayé de lui expliquer que la plupart des compagnies n’imaginent pas que les filles s’intéressent aux super-héros, et ne pensent donc pas qu’elles pourront gagner de l’argent en vendant des produits dérivés de personnages féminins. Elle a trouvé cela stupide et s’est mise en colère du haut de ses 5 ou 6 ans », explique Renée au site. 

Les parents de Rowan ont posté la lettre rédigée par leur fille mercredi dernier, mais elle est devenue virale après que leur ami journaliste l’a postée sur son site. DC Comics s’est empressé de répondre sur Twitter : « Merci Rowan. Nous sommes d'accord, nous travaillons dur pour créer plus de super-héroïnes fun pour les filles ! »


La maison d’édition va-t-elle tenir son engagement et créer de nouveaux personnages pour féminiser son catalogue de super-héros, à l’instar de Marvel (Cat Woman, Mystique et La femme invisible dans X-Men, Elektra, Gamora dans Les Gardiens de la galaxie) ? A suivre…
En attendant, Rowan pourra découvrir en 2017 au cinéma la nouvelle adaptation des aventures de Wonder Woman, qui sera réalisée par une femme.

>> Un livre réservé aux garçons ? Une fillette de 7 ans se révolte <<

>> Jouets dégenrés : des fillettes ingénieures dans une pub inspirante <<

Dans l'actu